lundi 18 mars 2019

La guerre des papilles de Lucie Castel



4ème de Couverture :

Chocolat contre pâtisserie.
Castelli contre Palazzo. 
Lucas contre Catalina.

Contre ? Tout contre, oui. Face à face, même ; car le local que Catalina a hérité de son grand-père se trouve à moins d’une dizaine de mètres du magasin des ennemis de toujours de sa famille : les Castelli. La guerre entre les deux clans dure depuis trois générations dans le petit village corse de Sartène, et l’installation de la descendante des Palazzo en face de la chocolaterie tenue par Lucas Castelli sonne comme une ultime provocation. Mais Cat a déjà surmonté bien pire que la concurrence frontale d’un voisin malpoli et ouvertement hostile, et il est hors de question qu’elle renonce à ouvrir sa pâtisserie, l’incarnation du nouveau départ qu’elle veut donner à sa vie – qu’elle doit donner à sa vie. Si Lucas veut vraiment la guerre, il l’aura… et ce sera la guerre des papilles !


Mon Avis :

Je suis fan des romans de Lucie Castel depuis plusieurs années maintenant et la sortie d'un nouveau roman est toujours la promesse d'un moment de lecture fantastique. Et cette nouvelle comédie romantique ne fait pas exception. J'ai dévoré toutes les pages et je me serai bien vue en tourner d'avantage.

J'ai passé un hyper bon moment de lecture avec cette romance qui m'a évidemment fait penser à Roméo et Juliette; version temps modernes.

Catalina Palazzo est une jeune femme qui, à l'occasion de l'enterrement de son grand-père en Corse, va tout plaquer en Bretagne et repartir de zéro. 

Elle va dès lors découvrir son passé et la guerre qui perdure depuis des décennies contre les Castelli.

Catalina est une jeune pâtissière de talent et toutes ses recettes nous mettent l'eau à la bouche. J'ai adoré sa folie, sa passion et son sens de la répartie.
Avec l'héritage de son grand-père, elle décide donc d'ouvrir une pâtisserie. Mais c'était sans compter sur le clan adverse, les Castelli qui possèdent une chocolaterie juste en face.

La guerre est donc déclarée .... Catalina veut tout faire pour que cesse cette rancœur que les générations n'ont pas à entretenir selon elle.
Mais Lucca Castelli ne l'entend pas de cette oreille.

Catalina arrivera-t-elle à ses fins ? La douceur de ses créations finira-t-elle par faire entendre raison à tous les habitants ?

L'écriture de Lucie Castel est toujours aussi pétillante et enjouée. Les chapitres, relativement courts, donne du rythme lors de la lecture et le plus, l'alternance des points de vue des deux protagonistes.

En conclusion, je dirai tout simplement que ce roman se lit comme on déguste un gâteau, c’est à dire qu'on en découvre les ingrédients au fil des pages, bouchées après bouchées.

Cette comédie romantique est à déguster sans modération et je la recommande chaudement.

Merci Lucie Castel de m'avoir permis de me régaler autant sans prendre un gramme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire