vendredi 8 novembre 2019

Vacances mortelles au paradis de Juliette Sachs


4ème de Couverture :

Une semaine aux Maldives tous frais payés, c'est le rêve ! Mais pour Alice, ce séjour n'a rien de paradisiaque... Cette célibataire qui frôle la quarantaine et aime un peu trop les mojitos, se retrouve coincée avec sa famille sur une île minuscule pour y célébrer le mariage de sa soeur. Entre sa mère qui cherche à tout prix à lui trouver un fiancé et un père qui retombe en adolescence avec sa nouvelle femme de vingt-cinq ans, Alice est à bout. Et quand l'une des invitées est retrouvée assassinée dans sa chambre, c'est vraiment le pompon ! D'autant que tout le monde a interdiction de quitter l'île tant que le meurtrier est en liberté. Face à l'incompétence de la police locale, Alice décide de prendre le taureau par les cornes et de démasquer elle-même l'assassin. Plus facile à dire qu'à faire, car parmi la centaine d'invités, ils sont nombreux à avoir de vilains petits secrets...


Mon Avis :


Alice a tout pour être heureuse si ce n'est qu'elle a une mère étouffante qui lui reproche de ne pas être mariée à 39 ans et un père remarié avec une jeunette de 25 ans. 

C'est lors du mariage de sa sœur sur île paradisiaque que Alice va être contrainte, pour se débarrasser  au plus vite de son "envahissante" famille, de se transformer en détective afin de trouver le meurtrier et de pouvoir rentrer chez elle.

En parallèle de son enquête, nous suivons ses aventures amicales et sentimentales où fous rires et mojitos (énormément de mojitos !) sont au rendez-vous.
Alice a des sentiments pour son meilleur ami, Vincent, mais il l'a déjà repoussée par le passé et la situation n'est donc pas simple entre eux.

Alice est une jeune-femme à laquelle on s'attache facilement : un caractère bien trempé, un humour cynique et des addictions prononcées pour le jeu et pour le mojito.

Un roman court mais tellement drôle et super rafraîchissant dont le personnage principal, Alice est exubérante, fonceuse, pleine d'humour et attachante.

Le style de ce roman est particulièrement moderne et bien rythmé. Je ne connaissais pas l'auteure mais je dois dire que c'est une très bonne découverte.

A vous procurer sans l'ombre d'une hésitation pour tous les fans de feel-good .... et de mojitos!!!

mercredi 30 octobre 2019

Un anniversaire au poil ! de Sonia Dagotor




4ème de Couverture :

Julie, bientôt 30 ans, se retrouve seule le soir de son anniversaire, avec pour compagnie une bouteille de vin bon marché et son téléphone portable. Elle n'a rien d'autre à faire que de consulter son répertoire de contacts et de se demander pourquoi ça n'a pas marché avec les hommes qui ont croisé son chemin.
Arrive minuit une, l'heure exacte de sa naissance. Elle saisit un cupcake qui traîne dans son placard, plante une bougie dessus et fait le vœu de comprendre les hommes. Le lendemain, au réveil, c'est une drôle d'aventure qui l'attend...


Mon Avis : 


Plutôt déprimée, Julie fait le point sur sa vie le soir de ses trente printemps.
Elle se souvient de son enfance, de sa famille et nostalgique elle décide de boire à la santé de tout ce petit monde...

Juste avant de finir au goulot sa bouteille de vin bon marché, elle laisse un message agressif sur le portable de son patron qu'elle pense détester puis, elle souffle sa bougie après avoir fait le vœu d'enfin comprendre les hommes.

Le lendemain matin, elle se réveille complètement paniquée : elle est devenue un homme !

Un roman plus que drôle malmenant les hommes et les idées préconçues.
Si vous avez toujours voulu comprendre les hommes, c'est le livre qu'il vous faut!! 

Ce roman est truffé d'humour. Impossible de ne pas sourire ou rire en le lisant. Le linge devant le bac à linge, l'agonie au moindre microbe...mais n'y voyez aucune moquerie sur la gent masculine. Au contraire, j'ai trouvé cela touchant et bien qu'on pense que c'est compliqué d'être une femme, les hommes aussi ont bien des problèmes à régler au quotidien.

La plume de Sonia Dagotor est super fluide et on engloutit les pages à une vitesse folle. C'est Julie/Julien qui détient la narration. On connait donc toutes ses pensées, ses interrogations, ses doutes.
J'ai beaucoup aimé ce personnage à l'apparence masculine (très sexy en plus pour ne rien gâcher) qui vacille entre pensées féminines et raisonnements version testostérone. Imaginez le conflit interne.
Le personnage de Paul aide à comprendre comment l'homme se comporte avec ses potes. J'ai passé toute ma lecture à changer d'opinion sur lui. Tantôt goujat, tantôt fragile, puis finalement attentionné...L'homme est vraiment difficile à suivre sans le décodeur!

J'ai été très touchée par ce roman car il est tout en sincérité. Il nous rappelle à quel point la vie est précieuse et courte et surtout qu'il faut profiter de chaque instant.
La notion de famille est très importante et je partage ce point de vue. N'attendez pas de vous réveiller un matin pour vous rendre compte que le temps a passé et avoir des regrets. C'est maintenant qu'il faut profiter de la vie et surtout de ses proches car demain il sera peut-être trop tard.

A vous procurer de toute urgence.

mercredi 23 octobre 2019

Les brumes de Cendrelune - Tome 1 : Le jardin des âmes de Georgia Caldera



4ème de Couverture :

Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l'Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. 
À l'âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu'on l'a amputée d'une partie d'elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d'une chose : s'affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu'elle ne soit pas seule...


Mon Avis :

Un résumé qui annonce tout de suite la couleur, nous renvoyant à la figure cette injustice qui condamne le simple fait d'éprouver des sentiments. Céphise entre ainsi en scène ainsi que L'Ombre, personnage qui aux yeux de Céphise n'est qu'un rien d'autre qu'un monstre.

Ce nouveau roman de Georgia Caldera était pour moi la certitude de retrouver tant de choses qui font que je suis certaine de passer un super moment de lecture, à savoir du romantisme, du suspens et des personnages si différents et si complémentaires à la fois... le tout dans un univers tellement bien décrit que l'on est immergé dans l'histoire dès les premières pages.

On évolue entre un monde de misère, en l’occurrence une cité, celle de Céphise l’héroïne et à l'opposé celui de Verlaine, dirigé par une main de maître par Orion.

Une lecture rythmée, passant d'un point de vue à un autre. D'une part, à travers les yeux de Céphise qui se forge une carapace avec pour unique but de se venger de ce monde cruel qui lui a arraché sa vie et à travers les yeux de Verlaine dont la particularité, si singulière, fait de lui un paria dans sa propre société et pire, dans sa propre famille.

De plus, le choix de la narration alternée, nous permet d'explorer les visions de tous les protagonistes de ce roman et surtout de mieux en comprendre les interactions entre eux. Si cela a pu quelque peu me perturber au tout début de ma lecture j'ai fini par en apprécier le choix.

Un premier tome qui se lit d'une traite tant l'histoire est addictive.....Une véritable pépite et un énorme coup de cœur pour moi. Il va m'être terriblement difficile d'attendre la suite, enfin je dirai comme toujours avec les romans de Georgia.

Un grand merci à elle, véritable magicienne des mots qui arrive un fois encore à me faire frémir, pleurer, rire, en bref ressentir une avalanche de sentiments tous plus forts les uns que les autres.

A mettre dans toutes les bibliothèques sans hésiter et de toute urgence.

samedi 31 août 2019

Kel - Tome 2 : Le loup blanc de Andréa Schwartz


4éme de Couverture :

Dix ans de guerre contre les Deux-Empires ont repoussé les tribus occidentales loin dans la forêt éternelle. Fils d'un général et d'une Cheveux-Noirs rebelle, 
Herdred emprunte à contrecœur le même chemin que son père : guerrier, officier, bras armé de l'Empire kel'yon. Lorsque des murmures de révolte contre les Deux-Empires s'élèvent dans la forêt, son instinct lui souffle de se tenir à l'écart. 
Mais l'ombre du dieu de l'ouest plane sur les bois, et la main du grand loup blanc propulse le jeune sang-mêlé au cœur de la forêt, là où trahison et ambition règnent en maître.


Mon Avis :


Après le coup de cœur du tome 1, j'avais hâte de me replonger dans cet univers atypique, unique et addictif.

Nous sommes dix ans après les derniers faits. Nous suivons donc Herdred, le fils aîné de Shelun et Aydred. 

Herdred, jeune garçon de dix-neuf ans, va aller de désillusions en désillusions. Il va souffrir, faire des rencontres mais aussi et surtout réfléchir sur ses choix au fur et à mesure de ses mésaventures. 
Pour le reste, je vous laisse le soin de le découvrir par vous même.

Au cours de ses aventures, il fera des rencontres qui changeront radicalement sa façon d'aborder la vie, mais surtout sur les principes qu'on lui a inculqué et plus particulièrement ceux de son grand-père, le Ministre.

Il va en apprendre beaucoup sur lui, ronger son frein et tenter de changer le cours des choses.

À côté de ça, nous ne sommes pas en reste du côté de l'action. En constant suspense, nous tournons les pages en se demandant à chaque fois ce qu'il peut bien se passer, ce qui va advenir de nos personnages, comment ils vont évoluer et si nous n'allons pas en perdre quelques uns en route.

La plume de l'auteure est toujours autant poétique que prenante et douce. Elle nous accroche dès les premiers chapitres.
Je suis passée par toutes les émotions à la lecture de ce second opus. Et je vais immédiatement rassurée l'auteure en lui précisant que "je n'ai pas eu envie de te tuer"

Concernant la fin, je ne vais pas vous mentir en vous disant que j'ai été très touchée, les larmes aux yeux. 
L'auteure a réussi là un coup de maître car j'étais à mille lieux de m'en douter, car elle nous offre ici un subtile mélange de beauté et de tristesse. 

Je vous laisse donc découvrir cet univers atypique, unique et addictif.

Les enfants de l'Ourse - Tome 2 : L'ombre de l'hiver de Sylvine Ploix-Hugé



4ème de Couverture :

Nataraj est enfin revenu, avec une vérité qu'aucun d'entre eux n'aurait pu imaginer. 
Les forces du Voile sont omniprésentes et leur volonté de garder le pouvoir n'a aucune limite. Précipités vers leur destinée, les nouveaux Élus vont devoir s'aventurer dans le Royaume. Le temps est désormais compté. 
Leur voyage s’annonce périlleux et les tensions au sein du groupe seront bientôt à leur apogée. 
De trahisons en révélations, Chandi et ses amis parviendront-ils à rester soudés au mépris du danger ? Chacun va devoir prendre conscience des enjeux et des sacrifices à faire pour accomplir la Prophétie...


Mon Avis :

Je poursuis dons mon voyage avec Nat et Chandi et leurs amis.

Nous célébrons donc le retour de Nat parmi ses amis mais Chandi va-t-elle pouvoir lui pardonner de les avoir abandonner ? Pourra-t-elle lui offrir à nouveau son cœur ?

Nos héros vont se retrouver embarquer dans une quête loin de tout repos afin d'accomplir la prophétie.

Ils vont devoir apprendre ou réapprendre à se faire confiance, une confiance aveugle parfois car ils vont risquer leurs vies à chaque moment.

Arriveront-ils à se pardonner les uns les autres ? Arriveront-ils à faire table rase du passé pour obtenir un futur meilleur ?

Tant de questions qui trouveront des réponses à la fin de cet opus, toujours aussi bien écrit et aussi addictif que le premier.
Je me suis faite embarquer dans cette histoire plus vite que je l'aurai cru et je me serai bien laissée bercer d'avantage.

Les personnages sont tous très attachants et sont tellement liés les uns aux autres que l'on croise les doigts pour que tout se finisse bien pour tous.

Je vous laisse le soin de le découvrir par vous même en vous plongeant à votre tour dans cette aventure.
Mais attention, les personnages de cette saga vont vite vous manquer si vous vous précipitez !!!!

Les enfants de l'Ourse - Tome 1 : Les partisans de l'astre de Sylvine Ploix-Hugé



4ème de Couverture :

Le royaume de Mehgnad est plongé dans les ténèbres sous la domination du Voile, malédiction de Râyvshasa, maître suprême du vent, du tonnerre et de la pluie, depuis que l'Astre, déçu par le comportement des hommes, s'est retiré, brisant l'harmonie du monde. Sur l'île du Nord, la plus isolée de toutes, l'impétueuse Chandi et ses amis, formés par les moines dès leur plus jeune âge, grandissent dans l'ignorance du monde qui les entoure. Chaque jour, ils apprennent l'art du combat, avec persévérance, en attendant leur cérémonie d'Initiation qui leur révélera peut-être un pouvoir exceptionnel. Mais tout bascule quand un moine trahit leur confiance. La suspicion et l'effervescence s'installent. Quels mystères cache l'orphelinat sur leurs origines ? Nataraj est prêt à tout pour découvrir la vérité et il s'enfuit. La vie de Chandi et ses amis ne sera plus jamais la même… Ennemi ou allié, chacun révélera sa véritable nature alors que l'heure de l'affrontement approche.


Mon Avis :

Chandi est une jeune femme déterminée. S'il y a encore quelques mois elle se soumettait, difficilement certes mais toujours en donnant le change, à cette autorité des moines de l'orphelinat, elle est bien décidée à percer tous les mystères entourant l'orphelinat.
Cet orphelinat devenu son seul "foyer" depuis qu'elle fut enlevée à ses parents à l'âge de quatre ans. C'est dans cet orphelinat qu'elle fera la connaissance de Nataraj, d'un an son aîné, son ami, son protecteur, son confident puis les années passant son âme sœur.

Deux caractères forts et passionnés. L'un choisira la voie de la rébellion directe, l'autre plus insidieuse. Deux personnages que j'ai adoré suivre tout au long de ce roman palpitant 

Nil, Silma, Padma ou Moryl, les autres "orphelins" et meilleurs amis de Chandi et Nataraj vont, eux aussi, nous prouver qu'ils peuvent, par cette amitié qui les unis, par cette complicité qu'ils partageront affronter des moments forts et parfois douloureux.
Pour eux la cérémonie d'Intronisation qui a lieu le jour de leur 16 ans fait partie de ces moments forts. 

L'auteure nous fait voyager à travers les affres difficiles de l'adolescence. Le besoin de connaître ses racines pour se créer un avenir. Les sentiments de chacun sont exacerbés par les événements, par ces découvertes qui les amènent à douter de tout mais aussi à espérer.

Les chapitres s'enchaînent ou s'entrecroisent juste ce qu'il faut pour nous plonger à chaque fois dans l'action des uns ou des autres et ensuite nous laisser en suspens pour mieux nous happer quelques pages plus loin.

La plume de l'auteure est fluide et nous emporte immédiatement dans son univers. Les détails y sont distillés avec soin et permettent au lecteur de s'immerger dans cette histoire dès son commencement.

C’est un premier tome vraiment entraînant avec des personnages profonds et dans une période difficile de leur vie. 
C’est plein d’aventures qui en fera frissonner plus d’un et enfin c’est tout simplement un roman bien trop court puisque la dernière page tournée j’ai eu comme une déception de ce final trop tôt arrivé.

C'est pour cette raison que je me suis plongée immédiatement dans le tome 2.

Lia - Tome 2 : La menace de Mary Dia



4ème de Couverture :

Qu'ont-ils fait ? Étaient-ils vraiment préparés aux conséquences que leurs actes pourraient engendrer ? Julia et ses amis ont, sans le vouloir, ouverts la boite de Pandore. La boite de touts les malheurs, et de toutes les peines.Ainsi, ils vont devoir s'armer de courage, afin de faire face à la menace. Cette menace qui est malheureusement, que le début d'un très long cauchemar...


Mon Avis : 

C'est avec un grand plaisir que je retrouve cette héroïne hors du commun.

Nous avions laissé Julia que tout le monde surnomme Lia dans une bien mauvaise posture à la fin du premier opus.

La voici donc à tenter d'endiguer ce qu'elle et ses amis ont malencontreusement réveillé et ramené sur terre mais à quel prix ?

Mais elle est loin de se douter que sa vie va prendre encore plus un tournant radical mais surtout elle va devoir faire face à une terrible tragédie.

Je ne vous en dirai pas d'avantage car je ne veux pas prendre le risque de vous gâcher la suite des aventures de Lia. 

Cette jeune femme est toujours aussi têtue et veut obtenir des réponses à ses nombreuses questions.
Elle devrait savoir que vouloir à tout prix des réponses peut entraîner des répercutions irréversibles mais elle doit y arriver.

Je me suis autant régalé à lire la suite de cette saga que de la découvrir.

La plume de l'auteur a évolué et devient plus mordante et plus fluide. C'est un bonheur que de parcourir la suite des aventures de Julia et ses amis.

Si vous voulez découvrir une jeune auteure "bourrée" de talent et qui mérite qu'on s'intéresse à son univers, n'hésitez pas une seconde.

mardi 23 juillet 2019

La librairie des rêves suspendus de Emilie Blaine



4ème de Couverture :

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. 
Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. 
Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de bad boy que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier… 
Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir : celui de vivre leurs rêves. 


Mon Avis :

Emily Blaine, toujours et encore égale à elle-même, nous offre ici une magnifique histoire de seconde chance toute en douceur, humour et avec un soupçon de noirceur.

Maxime, acteur célèbre est aussi et surtout un bad boy au comportement violent. Riche, centré sur lui-même et indifférent aux autres, les seules fois où il montre une facette de lui-même, c'est toujours celle de la violence. Cela va donc aller à la dernière baston a été la goutte qui a fait déborder le vase et lui fait choisir entre la prison ou la remise en question.

Maxime va devoir enfin assumer ses actes. et faire face à ses vieux démons en étant contraint d'aller passer deux mois en Charente, sa région natale mais aussi et surtout celle de ses tourments.

Sarah habite dans un petit village de Charente, on ne peut plus tranquille. Elle y tient, avec difficulté, la librairie héritée de sa grand-mère.

D’une timidité presque maladive, elle n'accepte pour seule compagnie, celle de ses livres et de ses quelques amis. 

Un ami commun de Maxime et Sarah, en la personne de Damien va faire en sorte que Maxime purge sa peine dans la librairie de Sarah et ainsi permettre à cette dernière de sortir enfin la tête de l'eau.

Maxime arrive donc dans la librairie avec toute sa colère et son agressivité, semant ainsi la zizanie dans la petite vie bien rangée de Sarah mais en retour il va lui apporter ce qu'elle cherche depuis toujours, ce que toutes les jeunes filles romantiques cherchent en fait.

La librairie des rêves suspendus a été un superbe moment lecture.

Une romance que j'ai dévoré au bord de la piscine allongée sur un transat. Bon temps assuré avec le plein d’émotions.

Je vous laisse donc, à votre tour, poussez la porte de "La librairie des rêves suspendus" et laissez-vous bercer par cette douce et addictive histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose.

En somme, une jolie histoire qui me parle, en passionnée de livres, d’espoir et de beaux sentiments !


Gâteau d'amour de Sophie Jomain




4ème de Couverture :


« Comme elle l'aime ce gamin... Elle ferait n importe quoi pour lui. S'il existe vraiment, Dieu lui en sera témoin : ce soir, Annabelle réglera tous leurs problèmes. Ce soir, elle acceptera l'offre que lui a faite Cédric Berckin. Antoine, son grand amour, aura le cœur brisé et le sien saignera, mais Charles vivra encore un peu. Rien n est plus important. »
Il aura fallu vingt ans à Annabelle pour avoir le courage de quitter Cédric et affronter la peur qui la retenait. Aucun homme ne la soumettra plus jamais, mais un seul saura-t-il de nouveau faire battre son cœur ?


Mon Avis :

Comme toujours, la sortie d'un nouveau roman de Sophie Jomain est toujours une garantie d'un superbe moment de lecture.

J'avoue que j'étais impatience de retrouver les personnages phares de cette saga et savoir enfin ce que devenaient Antoine et Annabelle.

J'ai aussi adoré retrouver les personnages des précédents opus comme Adrien De Berail dans le premier tome "Cherche Jeune fille avisée" ou encore Jane et Martin du second tome "D'un commun accord".

La tension entre Annabelle et Cédric Berckin était à son top à la fin du deuxième tome et nous reprenons l'intrigue là où nous l'avions laissée. 
Dans le prologue, nous découvrons la décision que notre héroïne a prise à 20 ans plus tôt et la façon dont cette décision a bouleversé sa vie toute entière mais pas que.

C'est donc une femme qui doit se battre sur tous les fronts que nous découvrons et qui cumule les petits boulots pour lui permettre de vivre décemment et sans plus dépendre de quiconque.

Cependant, le plus dur pour Annabelle sera d'être confrontée à Antoine Saint Amand, l'homme qu'elle a profondément aimé mais qu'elle a dû quitter. Antoine fait partie de son passé mais est et sera toujours son grand amour. Parviendront ils à trouver un terrain d'entente? Sauront ils s'apprécier de nouveau?

Bref mon petit cœur de lectrice a une fois de plus, fait les montagnes russes tout au long de la lecture de ce roman qui m'a émue aux larmes mais fait sourire aussi.

Toutes les émotions et tous les sentiments entre les deux personnages (mais aussi avec certains personnages secondaires) frappent de plein fouet et ne peuvent laisser indifférents.

Je suis ressortie de cette romance avec étoiles plein les yeux car l'amour triomphe et triomphera toujours de tout.

Sophie Jomain met un terme à cette saga avec brio et de la plus belle des façons. 

A lire sans aucune modération et à relire pour le plaisir.

vendredi 19 juillet 2019

Le putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer de Anneliese Mackintosh



4ème de Couverture :

Ottila a décidé d’être heureuse et ça va faire mal.

Ottila a un problème. Enfin, elle en a un paquet. D’abord elle est alcoolique. Son père est mort pendant qu’elle se complaisait dans une éternelle gueule de bois. Sa sœur a été internée. Sa mère est en train de craquer. Et ses amis la tirent vers le bas. Sauf Thalès, le type le plus sain qu’elle ait jamais rencontré. Thalès donne envie à Ottila de devenir meilleure. Alors elle décide de faire un doigt à son « contexte » pourri et vole Le Petit Livre du bonheur à la bibliothèque. Puis elle entreprend de le scrapbooker sauvagement : mails, SMS, transcriptions de séances de thérapie, dessins… tout y passe.. 
Le résultat : un roman insolite, contagieux, qui vous fera autant rire (jamais élégamment) que pleurer :).


Mon Avis :

Dans ce roman qui se lit tel un journal intime, on suit la vie d’Ottila avec ses problèmes, sa thérapie, ses amies néfastes et sa famille. 

Un récit de vie où l'on passe du rire aux larmes, avec ses doutes et son envie d’aller mieux. 

Un livre particulier et on ne peut plus percutant qui laisse une trace. 

Une écriture intimiste qui permet facilement de s’identifier à Ottila et à sa petite vie. 
Son personnage est poignant et on a envie de la porter vers le haut. On croise les doigts pour que cette jeune femme s'en sorte et puisse enfin être heureuse.

Chaque lecteur aura son avis et son ressenti propre sur ce roman. C’est une leçon de vie, Ottila veut et essaie de sortir la tête de l’eau. Son périple sonne juste et fait réfléchir à nos propres envies de la vie.

Une belle découverte, un roman pour le moins surprenant.

J'ai beaucoup apprécié ce roman, le style est bon, Ottila est attachante, les situations sont drôles, tragiques, .. on passe par tous les sentiments.

Un roman atypique, qui sort du conventionnel, mais qui a su être dans l'air du temps.

mercredi 10 juillet 2019

Les arches de Walse de Caroline Duflot


4ème de Couverture :

Sur Walse, Bérellins et Moans vivent ensemble, leur population soudée autour de trois grandes Cités. Au fil des années, leur société commune s'est développée grâce à l'extraction des précieuses navilithes, roches chargées en une énergie très convoitée. Mais les tensions s'accumulent et l'étau de l'histoire se resserre autour d'un monde en souffrance. 
Sérine, jeune Bérelline de la Cité d'Orkhamir, entreprend un nouveau voyage en quête de vérité. Sa route croisera le destin d'une Moan en fuite, d'un ancien mineur et d'une Entité vagabonde, à travers les paysages de Walse et les drames qui se jouent à sa surface. 
Depuis l'obscurité des Forêts fossiles aux glaces des Monts Siekter, des ruines d'un temps perdu à l'immensité des plaines de l'Est, le monde de Walse s'apprête à livrer tous ses secrets.


Mon Avis :


Je vais une nouvelle fois commencer cette chronique par des remerciements.
Je remercie donc les Editions du Net de m'avoir permis de découvrir ce roman.
Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et se plonger dans un roman dont on ne sait rien est toujours assez grisant et excitant pour moi.
Il est possible que ce dernier ne vous plaise pas, que vous n'arriviez pas à rentrer dans l'histoire et j'en passe mais cela ne fut pas le cas, fort heureusement.

Je me suis donc laisser embarquer dans cette aventure et ainsi ai fait connaissance de la jeune Serine, Bérelline qui pour en avoir le cœur net, décide de faire un voyage pour trouver des réponses à toutes ses questions qu'elle ne cesse de se poser et qui la dérange.

Elle va ainsi faire des rencontres, plus ou moins heureuses, mais ce voyage va surtout mettre sur son chemin Parelyr, une jeune Moan qui elle aussi se pose de nombreuses questions.

Le monde de Walse sort de l'ordinaire et grâce aux descriptions toutes plus précises les unes que les autres ce qui permet de visualiser à 200% les lieux, les personnages comme si j'en étais l'un des protagonistes.
.
Les Arches de Walse traite principalement de sujets environnementaux et plus spécifiquement écologiques et cela m'a amené à me poser des questions sur notre propre monde et notre façon de "voir" et de "gérer" notre planète.

J'en aurai bien lu plus moi, car après avoir eu un peu de mal à m'immerger rapidement dans l'histoire, je me suis attachée aux deux jeunes femmes.

En dépit de leur jeune âge, elles sont prêtes à risquer beaucoup pour obtenir des réponses et leur quête ne sera pas vaine.

Si vous cherchez un roman fantastique sortant du commun, je vous recommande de vous lancer dans cette histoire et de découvrir la plume de Caroline Duflot qui de son écriture fluide, détaillée et toute en simplicité, nous emporte totalement dans son univers.

lundi 17 juin 2019

Le code Khéops de Benjamin Faucon


4ème de Couverture :

Enquêteur du NYPD puis mercenaire, Ryan Fall ne pouvait se douter que sa retraite anticipée et sa carrière naissante d'écrivain lui feraient vivre les plus obscurs moments de son existence. 
Pendant un braquage sanglant en plein cœur de New York, une tablette égyptienne antique est dérobée. Ryan, en quête d'inspiration, enquête sur l'affaire. 
En compagnie de l'intrépide et séduisante agente du FBI Kayla Lyons, avec qui il entretient une relation très ambiguë, il se retrouve plongé dans un complot international élaboré par de dangereux fanatiques.


Mon Avis :

Je découvrais avec ce roman l'univers de l'auteur, Benjamin Faucon.

Je dois d'ores et déjà dire que j'ai été attirée par le titre car en grande fan depuis toujours de l'Egypte antique, je ne pouvais pas passer à coté de ce roman.

Je me suis régalée. Un vrai bon polar comme je les aime. Suspens, Humour, Amour tels sont les ingrédients phares de ce roman.

Ryan Fall décide après des années d'hésitations, à se lancer dans l'écriture d'un roman. Mais il doit pour cela trouver la bonne idée pour faire que son roman puisse prendre vie..... et s'il a de la chance, pouvoir être publié.

Un vol plus que sanglant d'une tablette égyptienne au MET de New York va lui apporter un début d'histoire à coucher sur le papier.

Et le voilà embarqué malgré lui dans une aventure folle qui l’entraînera jusqu'en Egypte et ses magnifiques temples et sites.

J'ai eu le sentiment de mener avec le personnage principal l'enquête tellement les détails y sont habilement écrits et je me suis retrouvée au cœur des pyramides de Gizeh, du temple de Louxor et tous les autres sites visités par notre héros, comme lors de mon voyage en ce magnifique pays.

L'écriture de l'auteur est simple et fluide ce qui permet de s'imprégner totalement et rapidement de l'univers dans lequel il a décidé de nous embarquer.

Un vrai régal, un vrai moment d'évasion et une superbe lecture.

A vous procurer sans plus attendre.

mardi 4 juin 2019

Ce qui nous consume... de Georgia Caldera



4ème de Couverture :

Violette, au passé troublé mais au brillant avenir, vient d'intégrer une école d'art. Elle s'est installée chez sa mère et son nouveau mari, et a fait la connaissance du fils de celui-ci, le solitaire et énigmatique Adam. 
Après s'être ignorés puis déchirés durant des semaines, ils ont trouvé la paix dans les bras l'un de l'autre et se sont déclaré leur amour. 
Violette doit désormais apprendre à lui faire confiance, mais les secrets qui voilent le ténébreux regard d'Adam pèsent sur leur couple. 
Parviendra-t-il à lui révéler ses démons et à accepter son aide ?


Mon Avis :

Il me tardait de lire la suite des aventures de Adam et Violette et surtout en connaitre enfin le dénouement. Une suite totalement à la hauteur de mes attentes et pour laquelle je dois dire que cette saga est un véritable coup de cœur.

Une fois encore, cette suite est très riche en émotions. 
La plume toujours aussi délicate, sincère et précise, Georgia Caldera nous fait une nouvelle fois vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. 
On passe de la douceur de cet amour à la violence d'un père envers son fils en quelques pages. 
Rires, larmes, colère, peur et j'en passe ... sont autant de sentiments qui ont fait chavirer mon petit cœur de lectrice au fil des pages. 

La relation entre les deux personnages évolue tout en douceur. Ils sont beaux et jeunes mais jamais ils ne foncent pas tête baissée et prennent toujours le temps de la réflexion dans toutes les décisions qu'ils doivent prendre.

La dualité de la personnalité de Adam, sa force de caractère et ses failles sont en totale contradiction avec le physique de sportif dont il est doté. Après une enfance difficile, un père tyrannique et le sentiment d'infériorité dont il souffre, Adam aurait toutes les raisons de se laisser "couler" mais l'autre facette du jeune homme doux, attentionné, et généreux. 
Plus il va se dévoiler, plus sa carapace va finir par se briser et voler en éclat.
Je suis tombée sous le charme de ce jeune homme qui m'a totalement émue et touchée.

Violette se révèle aussi dans ce tome. La jeune femme finit enfin par tomber le masque de rebelle et commence à apprendre à refaire confiance.
Elle ouvrira son cœur et se montrera sous un jour tout en douceur.

Je me suis complètement laissée embarquer dans cette histoire et ces deux personnages m'ont complètement conquise.

Cette suite a été à la hauteur de mes espérances même si j'aurai bien aimé avoir une fin un peu plus détaillée et surtout plus longue......

 A lire de toute urgence.

Lord of Egypt : le ciel de Nout de Ena Fitzbel




4ème de Couverture : 

Ariane Cravendish n'est plus la discrète et flegmatique aristocrate anglaise que Lord Timothy Fentington a connue. Travestie en homme, bravant les interdits que cette fin de XIXe siècle lui impose, elle débarque en Égypte pour rapatrier son frère Adonis, un archéologue très gravement malade. C'est alors qu'elle retrouve Timothy, égyptologue et séducteur toujours aussi peu soucieux des conventions.
Submergée d'émotions contradictoires, la belle rousse de 29 ans découvre tout à la fois les mystères de l'Égypte et les plaisirs sensuels avec celui dont elle fera son amant. Pendant ce temps, Nout, la nymphe de l'ancienne Égypte, et son scarabée bleu défient les lois du temps et envoûtent les hommes ! Adonis est l'une de ses proies. Parviendra-t-il à comprendre ce qu'elle cherche ? Sa survie en dépend.


Mon Avis :

Passionnée d'Egypte Antique, ce roman m'a immédiatement fait de l’œil et je dois avouer que je n'ai pas du tout été déçue.

Je suis totalement sous le charme de cette jeune Ariane Cravendich, dont le caractère bien trempé en fait une héroïne fascinante et attachante.
Elle est obligé d'entreprendre un long voyage jusqu'en Egypte pour retrouver son père et son frère et ainsi pouvoir couper l'herbe sous le pied de cet oncle qui veut prendre son manoir et ses terres.

La voilà donc arrivée en Egypte, son père à disparu depuis plusieurs mois et son frère est totalement inconscient, délirant et donc impossible pour elle de le ramener en Angleterre tant qu'il ne va pas mieux.
Elle va donc devoir attendre et supporter le meilleur ami de son frère, lord Timothy Fentington, Duc de Hurstbourne, celui-là même qui l'avait éconduite il y a plusieurs années et qui ne cesse de la surnommer "Dents de lapin".
Mais la vie réserve très souvent de belles et inattendues surprises, voilà ce que va découvrir Ariane.

Quel roman magnifique, j'irai même jusqu'à dire pharaonique.

La plume de Ena Fitzbel est fluide, simple et tellement détaillée que j'ai eu l'impression de retourner en Egypte et de vivre cette aventure de l'intérieur.
Un vrai bonheur, j'ai dévoré ce roman et j'attends le tome 2 avec une immense impatience.

Je me suis complètement laissée envoûter par ces personnages tous aussi hauts en couleur que les lieux dans lesquels ils évoluent.

Je vous recommande, que vous soyez fan d'Egypte Antique ou non d'ailleurs, de vous embarquer dans cette aventure, et quoi de mieux que de partir en Egypte sans bouger de son transat ou de son fauteuil ???

Un vrai coup de cœur pour moi.

Monsieur de E. L. James



4ème de Couverture :

LONDRES, 2019. Le séduisant Maxim Trevelyan a toujours mené une vie facile. Riche aristocrate, il n’a jamais travaillé et a rarement dormi seul. Et lorsque la tragédie frappe, son existence est bouleversée. Maxim hérite du titre, de la fortune et des domaines familiaux, avec toutes les responsabilités que cela implique. Un rôle auquel il n’est pas préparé.

Mais son plus grand défi est de lutter contre son irrépressible attirance pour une jeune femme au passé trouble, dénuée de tout, qui vient d’arriver en Angleterre. Fasciné par cette mystérieuse musicienne, aussi discrète que belle, Maxim voit son désir se transformer en amour ; un sentiment qui lui est encore inconnu.

Qui est vraiment Alessia Demachi ? Maxim peut-il la protéger du péril qui la menace ? Et comment réagira-t-elle, lorsqu’elle découvrira que lui aussi cache des secrets ?

Du cœur de Londres aux Cornouailles sauvages en passant par la beauté austère des Balkans, Monsieur est un thriller érotique qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.


Mon Avis :

J'avoue que j'étais impatiente de découvrir ce nouveau roman de l'auteure de la saga "50 nuances".

Maxim Trevelyan se voit "hériter" du titre tant convoité de Lord, suite au décès brutal de son frère aîné. Seulement, il n'y connait rien aux affaires familiales et n'a jamais voulu de ce titre et tout ce qui va avec.

Sa vie de célibataire endurci, passant d'une femme à une autre lui convient très bien jusqu'à ce qu'il rencontre sa nouvelle femme de ménage qui va, et c'est peu dire, totalement bouleverser sa vie. 

Il veut à tout prix savoir qui est Alessia Demachi. D'où vient-elle ? Où vit-elle ? Autant de questions auxquelles Maxim devra trouver des réponses. Mais comment l'aborder sans la faire fuir ?

Maxime va tout faire pour apprivoiser cette jeune femme et lui faire oublier son douloureux passé.

J'ai passé un très bon moment de lecture. 

La plume de l'auteure est toujours aussi fluide et on reconnait bien le style "50 nuances".

Les personnages principaux sont très attachants et on vibre avec eux à chaque coup dur. On aimerait presque leur venir en aide tellement on espère les voir s'en sortir.

E.L. James a tout de même réussi à me faire oublier, le temps d'un nouveau roman, Christian Grey.

mercredi 22 mai 2019

Bad Lovers de Ena Fitzbel






4ème de Couverture :

En mission à Hong Kong, Pearl ne pensait pas tomber sur Greg, son premier grand amour. Deux ans plus tôt, il la quittait, lui annonçant qu’il partait vivre en Chine avec une autre.
Greg n’a pas oublié Pearl. Il n’a jamais aimé qu’elle. S’il a feint de la tromper, c’était avant tout pour se protéger. 
Lorsqu’il apprend qu’elle s’apprête à se marier, il reçoit comme un coup de massue sur la tête. Furieux, il jure de la reconquérir. Toute réconciliation semble impossible. Car même si les flammes de la passion ne se sont pas éteintes, Pearl rumine encore ses rancœurs contre Greg. Leurs retrouvailles risquent d’être aussi orageuses que passionnées.


Mon Avis :

Une fois de plus je vais commencer cette chronique par remercier Ena de sa confiance une nouvelle fois renouvelée.

J'ai donc ainsi pu découvrir ce nouveau roman.

J'ai fait connaissance avec Greg et Pearl.
Deux anciens amants que la vie va à nouveau réunir. Pour le plus grand "malheur" de Pearl et la plus grande souffrance pour Greg.
Greg avait mis un terme à leur liaison deux ans plus tot et de façon on ne peut plus horrible.

Pearl aura eu beaucoup de mal à s'en remettre et voilà que le destin va remettre celui qu'elle déteste le plus au monde sur son chemin.

Greg en revoyant Pearl voit remonter à la surface tout le bonheur qu'il n'a pu avoir et apprendre que celle-ci va en épouser un autre, va réveiller chez lui tout l'amour dont un homme est capable de supporter.

Il va donc tout mettre en oeuvre pour tenter de la reconquérir, quitte à faire des choses à la limite de la légalité.

Les deux personnages sont autant attachants qu'énervants ... j'ai souvent eu envie de les secouer pour leur faire ouvrir les yeux et leurs cœurs ...

J'ai dévoré cette histoire et je me suis régalée car il est assez grisant de lire comment un homme peut ramer et être prêt à tout pour reconquérir celle qu'il aime.

Le style de l'auteure est toujours aussi simple, fluide et efficace et nous embarque dans son univers dès les premières lignes.

Le voyage à Hong Kong aura été fabuleux .... je me suis totalement retrouvé dans tous ces lieux magiques et au combien emplis d'un calme à la japonaise. Un roman qui vous emmènera tout comme moi dans une zénitude incroyable.

A vous procurer pour passer un moment tout en douceur au pays du soleil levant.

vendredi 17 mai 2019

Thérapie du crime de Sophie Jomain et Maxime Gillio


4ème de Couverture :

Alice Rivière est une psychologue peu conventionnelle. L'incongruité, c'est son truc. Elle ne fait rien comme personne et c'est même la raison pour laquelle on vient la voir. 
D'ailleurs, si elle pouvait parler de ce qu'on lui confie lors de ces séances, elle aurait des centaines d'histoires à raconter. Mais la discrétion est une règle d or. 
Une règle fortement ébranlée par la réapparition du commandant Xavier Capelle qui vient lui soutirer des informations sur un de ses patients.
Encore faudrait-il qu elle accepte de l'aider et qu'elle lui pardonne l'humiliation subie seize ans plus tôt. Et pour ça, il peut toujours courir...


Mon Avis : 

Pouvoir lire un nouveau roman écrit à 4 mains de la part de Sophie Jomain et de Maxime Gillio, il n'en fallait pas plus pour me convaincre de me plonger dans cette histoire.
Et je peux vous confirmer que ces deux auteurs se sont bien trouvés, ils sont pour le moins qu'on puisse dire, totalement littérairement complémentaires que c'est une lecture que l'on dévore de la première à la dernière page.

Il faut dire que Sophie Jomain et Maxime Gillio ont su faire preuve d’originalité pour nous offrir un récit à deux voix haut en couleur et hors du commun.
Une intrigue menée avec une grande finesse et très riche en rebondissements, une avalanche de sentiments puissants et retranscrits avec un naturel désarmant. 

Il faut avouer que ce joli duo d’auteurs a réussi à mener de front romance et enquête policière sans que l'un ne prenne jamais le dessus sur l'autre. Cela ne pourra que ravir tous les amateurs des deux styles, ici combinés à la perfection.

Alice Rivière, thérapeute aux procédés quelques peu originaux. 
Xavier Capelle, flic aux méthodes peu orthodoxes. 
Il a été son premier amour mais lui a brisé le cœur de la pire des manières. 
Nous les retrouvons donc seize ans plus tard, réunis pour les besoins d'une enquête criminelle très complexe.

Comme vous l’aurez compris, j’ai totalement adoré ce duo d’enfer ! Croyez-moi vous allez vous régaler avec ces deux personnages, phénomène à eux seuls alors imaginer en duo ..... 
Préparez-vous à vivre une expérience de folie avec ces deux forts tempéraments ! 

Entre joutes verbales et règlement compte mais aussi attirance mutuelle, le lecteur ne voit pas les pages défiler et nos héros n'ont aucun répit.

La magie du duo "Jomain - Gillio" a totalement fonctionné encore une fois et si vous êtes à la recherche d'une délicieuse et pétillante lecture qui vous mettra du baume au cœur, je ne peux que vous conseiller  de vous plonger dans « Thérapie du crime ». 

Des romans pépites de ce genre, comme j'aime à les appeler, j'en suis super méga fan et j'en redemande encore et encore.

mardi 14 mai 2019

International Guy - Los Angeles de Audrey Carlan



4ème de Couverture :

Dans ce dernier tome de la série, Skyler et Parker soignent leurs plaies. 
Ils sont ensemble et heureux de l'être. 

Une dernière affaire appelle l'agence à Los Angeles, en Californie : Royce et Parker doivent apporter leur expertise et leur expérience professionnelle pour une nouvelle émission de rencontres télévisées. Ce devait être un voyage rapide. 
Un coup d'avion, quelques jours à L.A. pour faire le boulot, et Parker rentre pour s'occuper de sa femme qui, pendant son absence, doit gérer seule les séquelles de son traumatisme. 

Pourtant, Skyler a d'autres plans en tête. Pour que son bonheur soit total, il va falloir qu'elle force le destin...


Mon Avis : 

Voila, j'ouvre le dernier opus de cette saga.

Je dois dire que j'étais impatiente de savoir comment Audrey Carlan allait clôturer cette série.
Je suis un peu restée sur ma fin car je m'attendais à ce que toutes les portes ouvertes lors des précédents tomes se trouvent fermées avec ce dernier.
Mais il se trouve que si nous avons une fin pour Skyler et Parker il n'en est pas de même pour les autres protagonistes et j'aurai aimé savoir comment Bo allait gérer le fait de devenir papa, allait-il se mettre enfin en couple avec Baylee et Royce allait il enfin retrouver son amour de toujours, Kendra ?

Voilà des questions qui restent sans réponse à mon plus grand regret.

Cette dernière mission va mener Parker et Royce à Los Angeles pour aider les participants à un jeu télévisé pour trouver l'amour.
Skyler qui se sent plus que prête pour le mariage va profiter de cette mission pour faire à Parker la surprise de sa vie.

Bon on adore toujours les happy end dans les romans je l'avoue alors savoir que nos héros vont enfin pouvoir savourer leur amour et leur bonheur comme tout un chacun, est une superbe nouvelle.

Cette saga est une lecture dépaysante et agréable.
Elle m'a fait passé de bons moments de lecture mais la redondance des scènes de sexes et la trop grande similitude avec la précédent saga m'ont un peu déçue.
  

Rebirth de Johanna Zaïre




Mon Avis :

Cette autobiographie est une vraie pépite.

Sans vouloir être trop "voyeuriste" je me suis complètement immergée dans le passé de Johanna.
Elle m'a fait rire à gorge déployée, pleurer à chaudes larmes (merci bien les paquets de kleenex que j'ai du ouvrir !!!).

Lorsque l'on croise Johanna sur les salons, ce qui a été mon cas à de nombreuses reprises, j'étais à mille lieux de m'imaginer qu'elle ait pu vivre tant de drames et ressentir tant de souffrances.

Johanna a donc décide de prendre cette fois-ci la plume pour nous emmener dans son passé qui, n'est pas fantastique mais totalement touchant et bouleversant.
Elle se retrouve confrontée très vite à la perte de l'être aimé, puis du meilleur pote ... et va apprendre à ses dépens que parfois faire confiance veut aussi dire avoir mal.

Je me suis retrouvée un peu en elle, super-émotive ... et oui je le suis aussi et du coup lire cette histoire m'a retournée et m'a émue à un point que je ne pensais jamais pouvoir ressentir cela lors de la lecture d'un roman.

Johanna se livre ici sans retenue, ni frontière. Elle est telle qu'elle est dans la vie : sincère, franche en bref, elle-même.
Son sourire fait oublier tout le reste, croyez-moi.... cette jeune femme est tout en douceur, humilité et on a qu'une envie c'est de la serrer très fort dans ses bras... comme pour la protéger surement mais aussi pour lui dire tout l'amour que l'on ressent à son contact.

Je vais la remercier aux centuples de m'avoir permis de découvrir son histoire en avant-première et de m'avoir ainsi témoigné de la confiance qu'elle peut avoir en moi.

Je finirai cette chronique par un message personnel pour l'auteure, ce qui m'arrive rarement mais je le dois :

"Johanna, même si je te l'ai dit par messages interposés (en attendant de pouvoir le faire de vive voix) tu m'as émue aux larmes et jamais au grand jamais tu ne dois baisser les bras, crois en ton talent (ou devrais-je dire en TES talents). Merci pour ce témoignage poignant que tu nous livres ici."

vendredi 10 mai 2019

International Guy - Rio de Janeiro de Audrey Carlan



4ème de Couverture :

L'équipe d'International guy va devoir affronter plusieurs situations délicates en même temps. Mais ce n'est pas pour déplaire à nos trois héros !

Il n'y a rien que Parker ne ferait pour protéger Skyler, son équipe et sa famille. Après le récent attentat contre leurs vies, s'évader à Rio pour profiter du sable chaud des plages de Copacabana semblait une bonne idée et une pause bien méritée. 

Quand l'ami brésilien de son frère lui demande de l'aider à découvrir l'escroc qui met en péril ses affaires, Parker ne peut refuser. Cependant, plus ils creusent, plus les secrets remontent à la surface. 

Le pire dans tout ça ? L'ennemi qui les poursuit semble être sorti de sa tanière et continuer de menacer ceux qu'il aime.


Mon Avis : 

Skyler est choquée de tout ce qui leur arrive. Son appartement a été brûlé et celui de Parker a explosé. Pour faire simple, la personne qui les harcèle et menace a décidé de passer à la vitesse supérieure et de régler définitivement son compte à Parker. Pourquoi ? Qui est cette personne ?

Heureusement, une nouvelle mission les attend à Rio de Janeiro.
Dennis, le petit ami de Paul, le frère de Parker, a besoin de l’aide des International Guy pour les aider à comprendre qui arnaque depuis des années l'entreprise familiale qu'il gère avec son frère.
Et les recherches menées par les International Guy vont faire la lumière sur le responsable de cette arnaque en l'occurrence l'un des membres de la famille de Dennis.

Audrey CARLAN se focalise dans ce tome sur les événements tragiques qui touchent Parker et Skyler, et notamment sur la personne qui leur veut du mal. 
Les dés sont jetés car cet inconnu a décidé de passer à l’attaque et de s'en prendre directement à nos personnages.
On découvre enfin l'identité de la personne qui veut du mal à Parker et à Skyler. J’avais deviné depuis quelques tomes déjà qui elle était.

Enfin, le rythme du récit est encore plus soutenu. J’ai aimé cette tension croissante tout a long du roman pour un final magistral.

J’ai hâte de découvrir ce que nous réserve Audrey CARLAN pour l'ultime opus et voir comment elle a choisi de clôturer sa série.

Malgré nous... de Claire Norton


4ème de Couverture :


1988. Après avoir survécu à un terrible incendie en colonie de vacances, Théo, Maxime et Julien, 13 ans, se jurent une amitié indéfectible. 
Le premier juin 2009, le vol Rio-Paris s'écrase dans l'Atlantique. Parmi les passagers, Marine, l'épouse de Théo et la mère de leur fille Julie. Malgré la présence fidèle de Maxime et Julien, le jeune père de famille s'effondre. 
Très vite pourtant, des éléments troublants laissent planer un doute autour de la disparition de Marine. La jeune femme ne serait peut être pas montée à bord de l'avion. Est-elle toujours vivante ? Pourquoi Théo reste-t-il sans nouvelles ? Faut-il toujours faire confiance à ceux que l'on aime ?


Mon Avis : 


Etre attirée juste par la couverture d'un roman et ressortir de cette lecture totalement chamboulée et émue.

Tout d'abord on découvre l'amitié hors norme qui lie Théo, Maxime et Julien dès les premières pages.
On ne prend cependant pas immédiatement toute la gigantesque place que va prendre ce lien dans la vie des 3 garçons au fil des années.

Ils resteront à jamais unis et leur amitié va être mise à rude épreuve lorsque la femme de Théo, Marine, disparaît dans le crash du vol Rio-Paris.
Le désarroi de Théo et l'impuissance de ses deux amis m'ont bouleversées. J'ai souvent parcouru ces pages les larmes aux yeux.
Le dévouement de Maxime et Julien pour Théo est à la fois hors du commun, émouvant, impressionnant et merveilleux.
Une véritable ode à l'amitié sous toutes ses formes.

Claire Norton a une écriture simple et efficace ce qui permet de ressentir au plus profond de son être une multitude d'émotions toutes plus fortes les unes que les autres.
Les innombrables rebondissements sont tellement imprévisibles qu'ils apportent une certaine tension et donne un rythme effréné à ce récit dont je n'ai pas vu venir le dénouement.

Une histoire dramatique qui vous prend aux tripes tant les émotions vécues sont douloureuses.

Ce livre est juste magnifique, beau, fort et émouvant et je dois avouer que c'est un véritable coup de cœur.

vendredi 3 mai 2019

Dans l'intimité de Toutankhamon - Ce que révèlent les objets de son trésor de Florence Quentin



4ème de Couverture :

" Même l'être le plus insensible [...] doit sûrement ressentir l'horreur sacrée et l'émerveillement qui émanent des ombres secrètes de ce passé vertigineux. "
Howard Carter

Le 4 novembre 1922, dans la Vallée des Rois, l'archéologue britannique Howard Carter découvre l'entrée de la tombe de Toutankhamon, dernier pharaon de sang royal de la XVIIIe dynastie. Des milliers d'objets intacts – inhumés avec le jeune roi décédé à l'âge de 17 ans seulement – s'offrent alors à lui, pour devenir ce que l'on appellera plus tard le " Trésor de Toutankhamon ". 

L'égyptologue Florence Quentin revient sur les épisodes les plus marquants de la vie du pharaon en décryptant certains objets intimes ou rituels de son tombeau : armes, chars, vêtements, jeux de société, bijoux, instruments de musique, chapelle aux canopes, masque funéraire... 

Grâce à une analyse fine, l'auteur nous offre de nouvelles clés de compréhension, tant sur la personnalité que sur les fonctions royales exercées par Toutankhamon. 

Cet ouvrage est illustré d'un cahier de photographies tout en couleur représentant les objets les plus remarquables du trésor.



Mon Avis :


Ce livre fut un véritable retour dans le passé et j'ai eu l'impression de faire partie de l'aventure de cette fameuse expédition qu'a été la découverte de la tombe de Toutankhamon en 1922.

Je me suis retrouvée à être émerveillée de ces fabuleuses découvertes et objets tous plus magnifiques les uns que les autres.

La plume de l'auteure nous permet de visualiser avec une rare précision les différents bijoux, le mobilier et autres sculptures qui furent découverts dans la tombe du jeune Toutankhamon.

La richesse des descriptions et les nombreux détails nous permettent de mieux comprendre la vie dans l'Egypte antique et surtout comment vivait ce roi connu de par le monde et dont sa courte vie sera toujours un mystère bien que bien des aspects aient pu être révélés au fil des découvertes et des recherches.

Pour la super fan de ce pharaon hors du commun que je suis, je me suis plus que régalée à parcourir cet ouvrage qui rend encore plus selon moi, Toutankhamon, inoubliable.

Catwoman - Soulstealer de Sarah J. Maas



4ème de Couverture :

À bientôt dix-huit ans, Selina Kane vit dans les bas-fonds de Gotham City avec sa sœur gravement malade. Condamnée à rejoindre un gang pour survivre, elle enchaîne les délits jusqu'au jour où elle est recrutée par la mystérieuse et criminelle Ligue des Assassins. Après deux ans d'entraînement, Selina revient à Gotham sous la fausse identité d'une riche héritière. Elle se fait désormais appeler Catwoman. Avec l'aide de Poison Ivy et Harley Quinn, elle est bien décidée à semer le chaos dans la ville. Et ce n'est pas Batwing, son ennemi juré, qui l'en empêchera...


Mon Avis : 

Je me suis plongée dans ce livre tout à fait par hasard, car aller chez le coiffeur et oublier son libre en cours et bien on fonce chez le libraire du coin.... et on achète le premier livre dont la couverture nous attire.

Selina Kyle est de retour à Gotham City deux ans après être partie, laissant derrière elle sa petite sœur, malade.
Selina n'y revient pas pour reprendre sa vie là où elle l'avait laissée mais bien pour y semer le chaos et tant pis si cela inclus de se mettre Batwing, l’acolyte de Batman, à dos…

Je ne suis pas une grande fan des super-héros mais je dois dire que j'ai été agréablement surprise par la facilité avec laquelle je me suis laissée embarquer dans cette histoire sur la jeunesse de Catwoman.

J'ai apprécié le style simple et très détaillé de l'auteure même si la ville de Gotham City reste un lieu très étouffant à mon sens et où l'on a l'impression que tous les malfrats du monde entier se sont donnés rendez-vous.

Selina est une jeune femme très complexe et en dépit de toutes les mauvaises actions qu'elle a pu commettre, elle possède un grand cœur.
Sarah J. Maas a subtilement réussi à nous ressentir toute la dualité de ce personnage.

J’ai également été fasciner par les personnages de Poison Ivy et de Harley Quinn. Elles forment avec Catwoman un trio de chic et de choc. Chacune étant l'exact opposé de l'autre tout en étant totalement complémentaire.

Tout comme Batwing, un super-héros que je ne connaissais absolument pas et que j'ai trouvé très attachant.

En résumé, j’ai succombé à la plume de Sarah J. Maas, à son histoire, mais aussi aux personnage de DC Comics qu’elle se réapproprie totalement. 

A ma très grande surprise, j'ai passé un super moment de lecture avec ces super-héros.

jeudi 11 avril 2019

Boston Family - Saison 3 de Manuel Bénétreau



4ème de Couverture :

Louis Avallon, toujours à la recherche des origines de sa famille, poursuit son travail de mémoire sous la direction bienveillante, mais parfois espiègle, de l'historien Paul Milla. 
Ensemble, ils voyagent des années 70 aux années 2000, revivant les petits et les grands moments de notre époque tout en découvrant, au fur et à mesure, la fabuleuse histoire de la dynastie Avallon. 
Et s'il en apprenait bien plus que ce qu'il avait imaginé ? Et si toute cette aventure avait commencé lors d'une éruption volcanique, en Islande, en l'an de grâce... 1783 ?
Secret intimes et bouleversants mystères sont enfin dévoilés. La saga Boston Family peut s'achever en apothéose...


Mon Avis : 

Et voilà, je me suis régalée en dévorant cette dernière saison de cette saga familiale fabuleuse et tellement envoûtante.

Je suis presque déçue que cela soit déjà fini car j'ai tellement rêvé en lisant cette aventure que j'en aurai bien voulu d'avantage.

Nous retrouvons donc la suite et la fin des aventures de la famille de Louis Avallon.
Cette dernière saison nous fera voyager jusqu'en France et en Hollande sur les traces des ancêtres de cette famille attachante et à la vie tellement mouvementée.
Les détails toujours autant précis et nombreux et toutes les références historiques toujours aussi nombreuses et parfaitement claires.
La fluidité du récit nous emporte par tous les vents vers les ancêtres Avallon mais pas que.

Le final, que je n'ai pas du tout vu venir, m'a laissée sur les fesses..... je ne m'en remet pas.

Manuel Bénétreau finit ici par nous convaincre, s'il en était encore besoin, qu'il a plus que sa place dans le milieu et que son travail titanesque ici réalisé mérite que l'on se plonge dans son univers.

Je vous recommande vivement de vous laisser bercer par la saga de la Boston Family, à savoir la famille Avallon.

Boston Family - Saison 2 de Manuel Bénétreau



4ème de Couverture :

À la demande de ses petits-enfants, Louis Avallon s’est lancé dans une enquête historique pour retrouver les origines de sa famille, une lignée d’industriels dont le quotidien fait régulièrement la une des journaux. 

La première étape est la lecture de cahiers laissés par sa mère, un récit qui débute à la veille de la crise de 1929 et s’achève le 22 juillet 1934. Pourquoi cette date ? 

La découverte d'un fameux indice et la rencontre avec un personnage haut en couleur lui donnent à penser qu’il est près du but : il existe des informations sur les origines de sa famille ! Mais comme les choses ne sont jamais simples, il va devenir l'acteur de sa propre enquête.

Les années 30, 40, 50 et 60 vont lui sauter au visage, à travers des milliers de souvenirs qu’il croyait oubliés à jamais. Douloureux ou heureux, sensuels ou polémiques, ils lui apporteront tous un nouveau regard sur son propre passé. Au programme : les études, les filles, les copains, les voitures, le rêve américain, sa carrière au milieu d’une Amérique conquérante et troublée, secouée par les guerres, les assassinats et les crises raciales. Tous ces moments, tombés temporairement dans l’oubli, ont fait de lui ce qu’il est devenu...


Mon Avis :

Il me tardait de retrouver cette saga qui m'a littéralement embarquée dès les premières pages.

Je suis donc ravie de reprendre le cours de l'histoire de la famille Avallon et de ses ancêtres.

Louis Avallon poursuit donc, à la demande de ses petits-enfants, l'historique de sa famille et tenter de répondre à cette question fatidique : D'où viennent finalement les Avallon ?

Cette recherche va permettre à Louis Avallon d'en savoir plus sur ses parents et surtout comment ils ont réussi à bâtir leur empire.
Elle lui permettra également de répondre à beaucoup de questions restées depuis tant d'années sans réponse.

La plume toujours autant fluide de l'auteur, nous plonge immédiatement dans cette Amérique des années 30 à 60.
Tout ce récit étant toujours aussi riche en références historiques ce qui démontre le travail monstrueux et sérieux effectué par l'auteur lors de l'écriture de cette saga.

Un vrai bonheur que de parcourir cette histoire pour la fan des Etats Unis que je suis et qui m'a permis d'en apprendre encore plus sur ce pays que j'adore.

Je vais donc sans plus tarder m'immerger dans la dernière saison de cette saga complètement addictive et hors du commun.