mercredi 10 juillet 2019

Les arches de Walse de Caroline Duflot


4ème de Couverture :

Sur Walse, Bérellins et Moans vivent ensemble, leur population soudée autour de trois grandes Cités. Au fil des années, leur société commune s'est développée grâce à l'extraction des précieuses navilithes, roches chargées en une énergie très convoitée. Mais les tensions s'accumulent et l'étau de l'histoire se resserre autour d'un monde en souffrance. 
Sérine, jeune Bérelline de la Cité d'Orkhamir, entreprend un nouveau voyage en quête de vérité. Sa route croisera le destin d'une Moan en fuite, d'un ancien mineur et d'une Entité vagabonde, à travers les paysages de Walse et les drames qui se jouent à sa surface. 
Depuis l'obscurité des Forêts fossiles aux glaces des Monts Siekter, des ruines d'un temps perdu à l'immensité des plaines de l'Est, le monde de Walse s'apprête à livrer tous ses secrets.


Mon Avis :


Je vais une nouvelle fois commencer cette chronique par des remerciements.
Je remercie donc les Editions du Net de m'avoir permis de découvrir ce roman.
Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et se plonger dans un roman dont on ne sait rien est toujours assez grisant et excitant pour moi.
Il est possible que ce dernier ne vous plaise pas, que vous n'arriviez pas à rentrer dans l'histoire et j'en passe mais cela ne fut pas le cas, fort heureusement.

Je me suis donc laisser embarquer dans cette aventure et ainsi ai fait connaissance de la jeune Serine, Bérelline qui pour en avoir le cœur net, décide de faire un voyage pour trouver des réponses à toutes ses questions qu'elle ne cesse de se poser et qui la dérange.

Elle va ainsi faire des rencontres, plus ou moins heureuses, mais ce voyage va surtout mettre sur son chemin Parelyr, une jeune Moan qui elle aussi se pose de nombreuses questions.

Le monde de Walse sort de l'ordinaire et grâce aux descriptions toutes plus précises les unes que les autres ce qui permet de visualiser à 200% les lieux, les personnages comme si j'en étais l'un des protagonistes.
.
Les Arches de Walse traite principalement de sujets environnementaux et plus spécifiquement écologiques et cela m'a amené à me poser des questions sur notre propre monde et notre façon de "voir" et de "gérer" notre planète.

J'en aurai bien lu plus moi, car après avoir eu un peu de mal à m'immerger rapidement dans l'histoire, je me suis attachée aux deux jeunes femmes.

En dépit de leur jeune âge, elles sont prêtes à risquer beaucoup pour obtenir des réponses et leur quête ne sera pas vaine.

Si vous cherchez un roman fantastique sortant du commun, je vous recommande de vous lancer dans cette histoire et de découvrir la plume de Caroline Duflot qui de son écriture fluide, détaillée et toute en simplicité, nous emporte totalement dans son univers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire