vendredi 30 juin 2017

Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres de Maxime Gillio



4ème de Couverture :

"Je vois Gabrielle, ma fille, m'observer de son regard indéchiffrable. Pourquoi ce livre ? Après tout, c'est notre passé, sa vie, mes sentiments. Il ne concerne qu'elle et moi, pourquoi l'exposer aux yeux de tous ? Parce que nous en avons besoin. Parce que nous devons guérir de cet amour contrarié et nous retrouver. Je n'écris pas un livre sur l'autisme, encore moins un guide ou un mode d'emploi, j'offre les souvenirs que je nous ai volés. L'histoire banale d'un père et d'une fille". 

Chaque jour, les chiffres concernant l'autisme nous alertent. 650 000 cas en France... Si chacun est différent, la souffrance de l'enfermement est, pour eux comme pour leurs proches, commune. Une souffrance que Maxime Gillio tente de contourner avec la force de ses mots, sincères et émouvants.


Mon Avis :

La dédicace de ce cher Maxime me disait "Livré avec Kleenex" et j'étais loin de me douter à quel point il aurait raison .....
Je pense que je vais écrire à Kleenex pour leur demander de faire des boîtes plus grandes .....

Je suis toute retournée, bouleversée, émue, chamboulée .... bref je n'arrive même pas à décrire ce que je ressens exactement à la fin de ce roman que j'ai dévorée en quelques heures seulement.
J'étais dans l'impossibilité de le refermer tant il m'a touchée.

Quel magnifique témoignage d'amour d'un père à sa fille. Que cette fille soit autiste ou non, je pense que toute fille rêverait que son père lui fasse une telle déclaration d'amour car c'est pour moi ce qu'est ce roman au final......

Je découvre ici une facette totalement cachée de Maxime Gillio que j'ai découvert il y a quelques temps déjà dans un tout autre registre.

Ce roman totalement personnel nous démontre, s'il en était besoin que la plume de Maxime est pleine d'humour même lorsqu'il parle de la maladie de sa fille aînée. On devine entre les mots tant la fierté que le désarroi de ce papa pour sa princesse.

Que vous soyez concerné par l'autisme ou pas du tout, n'hésitez pas à vous procurer ce roman, vous en ressortirez différent et vous ne verrez plus jamais cette maladie de la même façon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire