lundi 24 juillet 2017

Pas Toujours du pareil au même de Rachel Berthelot



4ème de Couverture : 

Au détour d’une rupture amoureuse, la jeune Andréa Bernardt se retrouve dans un petit appartement parisien, les rêves et le cœur brisés. Pourtant, elle n’est pas totalement seule : Cassy, sa copine de toujours, va faire en sorte de lui dénicher un stage chez Creativ’Things. Mais c’est sans compter sur le tempérament d’Andy, bien décidée à ne pas se faire... rouler sur les pieds. Comment espérer garder son poste quand on n’a pas la langue dans sa poche et que nos pieds vont toujours dans le plat ?

Entre coups de gueule et coup de cœur, c’est sûr, elle ne s’en sortira pas indemne...

Mon Avis :

Toujours autant accro à la plume de ma chère Rachel, ce fut donc avec une joie non dissimulée que je me suis plongée dans ce second volet de cette saga.

Nous retrouvons donc cette fois-ci, Andréa (Andy), meilleure amie de Cassandra (Cassy) qui entre chez Créativ'Things pour y faire un stage.
Andréa est une jeune femme à la langue bien pendue mais qui oublie très souvent de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.... et pourtant parfois, il est plus intelligent de se taire que de parler .... Andy va vite l'apprendre à ses dépens lorsqu'elle fera la rencontre de Alexis, chef du service Informatique et meilleur ami de Anthony, chéri de Cassy et accessoirement ex beau-frère de Andy.

Andy va donc découvrir que sa carapace n'est pas aussi solide qu'elle le pensait et apprendra à faire tomber le masque.

J'ai adoré cette suite et Andy est un personnage haut en couleur, fraîche, attendrissante et tellement attachante.

La plume de Rachel est toujours aussi fluide, simple et son légendaire humour toujours aussi présent pour mon plus grand bonheur.....
La petite "conscience" de Andy est à mourir de rire....... et m'a bien souvent fait sourire tout à long du livre.

Si vous n'avez pas encore succomber aux charmes littéraires (mais pas que....) de Rachel, je vous en conjure donc une fois de plus, foncez sans l'ombre d'une hésitation ...... Et puis en cette période estivale, quoi de meilleur que de lire et de se marrer en même temps......

Et encore un roman de ma Rachel qui rejoint ses grands frères dans la catégorie COUP DE COEUR 

dimanche 23 juillet 2017

Phitanie - Tome 1 : L'autre monde de Tiphaine Croville




4ème de Couverture :

Définie par son rôle d'orpheline, Héloïne, 18 ans, rêve d'évasion. Lorsqu'elle se retrouve propulsée en Phitanie, elle découvre un nouveau monde où magie et animaux extraordinaires cohabitent. Elle fait la rencontre d'êtres exceptionnels qui deviendront le centre de son nouvel univers. En Phitanie, Héloïne trouve enfin l'opportunité d'être elle-même. Mais la liberté a un prix et elle devra affronter des épreuves que jamais elle n'aurait cru devoir surmonter.


Mon Avis :

J'ai eu le plaisir de faire la connaissance de Tiphanie Croville lors du salon du livre de Paris de cette année et sa gentillesse m'a touchée puis lorsqu'elle m'a parlé de son livre, j'ai dans un premier temps été conquise par la couverture. Je l'ai trouvé toute en simplicité mais en même temps tellement recherchée.
Et dans un deuxième temps, je dois avouer que le résumé m'a définitivement charmée. 

Héloïne, 18 ans, est orpheline depuis de nombreuses année et malheureusement toujours cataloguée comme telle par tous et se sent terriblement seule. 
Aussi quand elle perd l'équilibre et fini par "atterrir" en Phitanie, elle y voit une sorte d'échappatoire limite un mirale.
Elle va ainsi découvrir un nouveau monde, des gens si différents mais qui l'accepteront telle qu'elle est et cela Héloïne en apprécie chaque moment.

J'ai adoré le tempérament d'Héloïne. Elle est à la fois combative, timide, joyeuse, renfermée et par dessus tout, n'a pas sa langue dans sa poche. 

Elle va être sauvée ainsi recueillie par Arthus, qui va vite devenir son meilleur ami et la prendra sous son aile.
Il lui fera intégrer l'école des Rebelles, pour la plus grande joie (mais aussi panique) d'Héloïne.
Dans cette école, elle y fera la connaissance de sa colocataire, une demoiselle avec un fort caractère mais aussi et surtout, le beau Général Emmeran...... qui lui fera chavirer le corps et bien plus encore.

J'ai immédiatement été embarquée dans cette aventure fantastique et pleine de rebondissements.Notre héroïne était à mille lieux de s'imaginer vivre de telles aventures et moi aussi pour le coup.

J'ai adoré le style de l'auteur car les détails y sont tellement bien distillés qu'on a vraiment l'impression d'être à la place des personnages.
Même si le fait d'être propulser  dans un monde parallèle sans y être préparé peut destabiliser, on s'y adapte facilement grâce à la magie des mots subtilement choisi par Tiphaine Croville.

En tout cas, je suis très curieuse et impatience de découvrir la suite car je n'ai aucun doute sur le fait que l'auteure nous réserve encore d'énormes surprises.

Pour toutes ces raisons, je vous recommande ce roman pour vos vacances ou après mais laissez vous tenter sans quoi vous passeriez à coté d'un merveilleux moment de lecture.

dimanche 16 juillet 2017

Calendar Girl - Août de Audrey Carlan



4ème de Couverture :

Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu'un qu'elle n'est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission. 

Cette fois, c'est au Texas que Mia se retrouve, auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de... Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia... 

Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu'un qu'elle n'est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. 

Elle va s'attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l'accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir... 

Un mois riche en rebondissements étonnants.


Mon Avis :

Eh bien, je me suis plongée dans ce mois d'août et alors là, je dois tout de suite vous annoncer qu'il passe direct en tête de mon mois préféré .....

Nous retrouvons Mia au Texas pour y jouer la sœur de l'héritier Maxwell Cunningham, magnat du pétrole qui pour sauver son entreprise des "requins" doit absolument retrouver cette sœur dont il n'a appris l'existence que lors de la lecture du testament de son père, récemment décédé. Cette sœur serait née le même jour que Mia et porterait le même prénom et le même nom ... coïncidence ?? 

Elle va aller de découvertes en découvertes et pour notre plus grand bonheur, je dois bien le dire, nous allons donc découvrir une Mia toute bouleversée, toute chamboulée par ces découvertes totalement personnelles qui vont avoir de grosses répercussions sur son avenir proche comme lointain.

Toutefois, ce mois se termine sur une très mauvaise nouvelle qui fait que je suis plus qu'impatiente de savoir la suite mais il va falloir patienter jusqu'en septembre maintenant.

Ce nouvel opus nous dévoile beaucoup de secret sur la mère de Mia, obligeant ainsi notre héroïne  à s'ouvrir d'avantage au lecteur.

Comme je vous le disais en préambule, je vais donc classer ce mois d'août comme étant le mois que j'ai le plus apprécié et s'il était encore besoin de vous convaincre de vous laisser embarquer par cette saga, je vous dis tout simplement que cette héroïne des temps modernes mérite qu'on apprenne à la connaitre et plus encore ......

Calendar Girl - Juillet de Audrey Carlan



4ème de Couverture :

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d'un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l'a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable. 

Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. 

Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s'allonger dans son lit. Il l'attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées. 

Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c'est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

Mon Avis :

Toujours avec une joie non dissimulée que je retrouve Mia et ses aventures....

Nous voici donc au mois de Juillet et Mia part pour Miami cette fois-ci. Elle a été engagée par Anton Santiago pour y être le personnage principal du clip de ce chanteur de hip-hop.

Ce nouveau client est bien entendu un vrai dieu mais Mia doit aussi se remettre de l'agression dont elle a été victime le mois précédent, et retrouver la confiance en la gente masculine.
Anton sera un précieux allié et la venue de Wes pour l'anniversaire de Mia va faire progresser leur relation à la vitesse supérieure.

Je suis toujours autant fan de cette saga, je m'attache chaque mois d'avantage à Mia et je dois dire que ce mois de juillet fut riche en découverte sur notre héroïne. Elle se dévoile de plus en plus pour mon plus grand bonheur car elle devient plus qu'attachante.

Les clients sont toujours aussi attirants, sexy et apportent chacun à leur manière une aide précieuse à Mia. Ils lui permettent de se découvrir un peu plus à chaque fois et deviennent ainsi des éléments clés dans la vie de Mia.

Je vous recommande donc de glisser cette saga dans votre valise pour vos vacances, vous passerez un super moment de lecture détente.

Quant à moi, je vais immédiatement me plonger dans le mois d'aout et voir comment notre Mia va vivre son aventure texane.

samedi 15 juillet 2017

Hier Encore de Anne-Claire Chillan


4ème de Couverture :

Marie était considérée comme une jeune fille à qui tout souriait. Reine du bal, capitaine des pompom girls et petite amie du meneur de l’équipe de basket, elle jouissait de tous les avantages accordés par son statut. Mais à la veille de sa rentrée en première, elle est frappée par un coup du sort. Déscolarisée durant un an et tenue au secret, elle revient, l’automne suivant, dans un monde où sa désertion a été très mal acceptée. Rejetée de tous, sans plus aucun privilège et sans amis, elle trouve son réconfort auprès d’Alec. Un nouveau venu que tout le monde semble détester, également. Ensemble, ils choisissent de défier l’adversité. Considérant que tout est possible, tant que rien ne les sépare. Mais le temps, malheureusement, les amènera à découvrir que leur refuge est bien fragile et que la bataille qu’ils mènent contre les autres ne sera sans doute pas la plus dure à livrer...

Mon Avis :

Waouhhhh, ....... Quel roman !!!! Je vais avoir du mal à m'en remettre.

J'ai fait la connaissance de Anne-Claire Chillan au Salon du Livre de Paris cette année, et en plus d'avoir fait une très belle rencontre humaine, je découvre en plus une auteur talentueuse.

Comme quoi, parfois les rencontres humaines peuvent se transformer en coup de foudre littéraire et c'est le cas pour ce roman qui m'a bouleversée.

Quand deux jeunes gens que la vie a décidé de ne pas épargner, finissent par se rencontrer, on ne peut absolument pas rester indifférent à leur histoire.

Marie, jeune femme qui a tout pour être heureuse, des parents qui l'aiment, des amis fidèles et nombreux, un petit ami amoureux fou et cerise sur le gâteau, capitaine de l'équipe de pompom girls de son lycée. Que pouvait-elle rêver de mieux ? Tout simplement que la vie ne lui mette pas en travers de son chemin ce satané coup du sort.
Pour épargner ceux qu'elle aime, elle décide de tout quitter du jour au lendemain, sans aucune explication, aussi son retour un an après dans son lycée, ne va pas forcément se passer aussi bien qu'elle l'espérait.

Mais la vie peut être aussi cruelle que magnifique et sa rencontre avec Alec, joueur de basket ball, fraîchement débarqué dans son lycée, va lui être une telle bouffée d'oxygène que Marie va finir par voir la vie d'un autre œil et apprendre à faire quelques projets pour l'avenir.

Quelle fabuleuse histoire d'amour, quelle énorme leçon de de vie .... J'en suis encore toute chamboulée et les larmes continuent de couler tellement cette histoire m'a touche, émue, bouleversée.

Merci à Anne-Claire Chillan d'avoir écrit cette histoire avec des mots simples, justes et tout en délicatesse. 

Si vous souhaitez vous plonger dans un roman qui ne vous laissera pas de glace, je vous le conseille, mais n'oubliez surtout pas votre boîte de kleenex car vous en aurez, tout comme moi, plus que besoin.

Je n'ai pas l'ombre d'une hésitation à vous dire que ce livre rentre directement dans mes coups de foudre.

lundi 10 juillet 2017

Sous le ciel de Nout - Tome 1 : Un duc n'attend pas de Ena Fitzbel



4ème de Couverture :

Menacée d’expulsion de ses terres, Lady Électra part en Égypte chercher son frère Adonis. Lequel ne donne plus signe de vie, de sorte que son titre de baron pourrait bien lui échapper.

Arrivée à Memphis, la jeune Anglaise découvre qu’il est tombé en léthargie. Le futur duc de Hurstbourne, qui les héberge dans sa cange, refuse de les laisser rentrer tant que son meilleur ami ne recouvrera pas la santé.

En vérité, Adonis a toutes les raisons de ne pas s’éveiller. La belle Égyptienne, qui ne quitte plus son chevet, n’est certes pas réelle, mais elle semble vouloir lui confier un secret dans une langue oubliée qu’il peine à apprendre.

Le séjour d’Électra sur les berges du Nil risque donc de s’éterniser. Or, comment résistera-t-elle au charme du futur duc, un débauché notoire ?

Mon Avis :

Passionnée d'Egypte Antique, ce roman m'a immédiatement fait de l'oeil et je dois avouer que je n'ai pas du tout été déçue.

Je suis totalement sous le charme de cette jeune Electra Cravendich, dont le caractère bien trempé en fait une héroïne fascinante et attachante.
Elle est obligé d'entreprendre un long voyage jusqu'en Egypte pour retrouver son père et son frère et ainsi pouvoir couper l'herbe sous le pied de cet oncle qui veut prendre son manoir et ses terres.

La voilà donc arrivée en Egypte, son père à disparu depuis plusieurs mois et son frère est totalement inconscient, délirant et donc impossible pour elle de le ramener en Angleterre tant qu'il ne va pas mieux.
Elle va donc devoir attendre et supporter le meilleur ami de son frère, lord Tymothy Fentington, Duc de Hurstbourne, celui-là même qui l'avait éconduite il y a plusieurs années et qui ne cesse de la surnommer "Dents de lapin".
Mais la vie réserve très souvent de belles et inattendues surprises, voilà ce que va découvrir Electra.

Quel roman magnifique, j'irai même jusqu'à dire pharaonique. 

La plume de Ena Fitzbel est fluide, simple et tellement détaillée que j'ai eu l'impression de retourner en Egypte et de vivre cette aventure de l'intérieur.
Un vrai bonheur, j'ai dévoré ce roman et j'attends le tome 2 avec une immense impatience.

Je me suis complètement laissée envoûter par ces personnages tout aussi hauts en couleur que les lieux dans lesquels ils évoluent.

Je vous recommande, que vous soyez fan d'Egypte Antique ou non d'ailleurs, de vous embarquer dans cette aventure, et quoi de mieux que de partir en Egypte sans bouger de son transat ou de son fauteuil ???

Un vrai coup de cœur pour moi.


jeudi 6 juillet 2017

Pas toujours sur le droit chemin de Rachel Berthelot




4ème de Couverture :


Cassandra Chemin, c’est elle. « Cassy » pour les intimes. « Sissi » pour les suicidaires.

À peine sortie de l’école, cette jeune diplômée se fait embaucher par une grande boîte de communication Parisienne : Creativ’Things. Et comme si ce n’était pas assez, on la propulse directement Manager !

Sauf que quand on doit diriger deux services, l’un géré par un coléreux et l’autre par un profiteur, les choses peuvent rapidement prendre une tournure inattendue...

Ce livre est à déguster avec du thé et un pot de crème glacée !


Mon Avis :


Qu'il est magique et toujours autant divertissant de lire un roman de ma chère Rachel.
Je suis toujours et encore accro à son humour, sa plume et son univers ..... 

Pour cet opus, nous faisons la connaissance de la jeune et pulpeuse Cassandra Chemin, propulsée dès sa sortie de ses études au poste tant convoité de Manager dans une boite de com.

Une fois passée la surprise d'obtenir ce fabuleux poste, Cassandra va découvrir que cela ne va pas être de tout repos, mais c'était sans compter sur son franc parler et son caractère bien trempé qu'elle finira par se faire respectée et AIMEE (dans tous les sens du terme).

Elle va ainsi faire la connaissance du coléreux Anthony et de son ancien camarade de classe, Sylvain et vite s'apercevoir que ces deux là, ne vont pas l'épargner professionnellement et personnellement.

Je suis tombée totalement sous le charme de Cassie, comme j'aimerai avoir un soupçon de son caractère ..... et je ne parle même pas de son humour, totalement fan!!

Il ne me reste plus qu'à foncer me procurer les suites de cette saga merveilleusement divertissante.

Un superbe roman détente, humour et amour comme il est bon d'en lire puisqu'il rassemble tous les bons ingrédients pour ce faire. Une oeuvre rafraîchissante mais aussi émouvante.

Je vous invite, les vacances approchant à grands pas, à le glisser dans votre valise .... Il rajoutera une couche de bonheur à votre séance bronzette sur la plage.

A dévorer sans modération.

mardi 4 juillet 2017

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain



4ème de Couverture :

« On m a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m enfonce une épine dans le pied, décrire l échauffement d une brûlure, parler des n uds dans mon estomac quand j ai trop mangé, de l élancement lancinant d une carie, mais je suis incapable d expliquer ce qui me ronge de l intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n est en mesure de m aider. Dieu, la science, la médecine, même l amour des miens a échoué. Ils m ont perdue. Sans doute depuis le début.
J ai vingt-neuf ans, je m appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée. »

Mon Avis :

Wouahhhhh quel livre, quel ascenseur émotionnel je viens de prendre !!!
Il va être difficile de prendre du recul fasse à un tel avalanche de sentiments et d'émotions vécus tout au long de ce roman.

Sophie Jomain maîtrise tellement les mots, sait si habillement les manier que l'ont ne peut que succomber et être littéralement happée par son univers.

Camille, jeune femme semblant être heureuse, est happée par la dépression et n'arrive pas à s'en sortir. Petit à petit, sa descente aux enfers s'empire et personne ne voit rien et ne peut rien. Jusqu'au jour où elle prend conscience que jamais rien ne pourra la guérir, sinon la MORT.
Elle prend donc une décision terrible mais libératrice selon elle : en finir avec cette douleur qui est devenue sa pire ennemie.

Nous suivons donc Camille une fois sa décision prise. Comme elle va se heurter à la violence de ses proches qui ne comprennent pas mais encore plus fort, qui ne veulent pas comprendre.
Camille ne sait pas expliquer clairement le pourquoi de sa décision et l'échange entre la mère et la fille est on ne peut plus douloureux pour Camille, pour sa mère mais aussi pour le lecteur.
Quelle violence dans les mots .. mais tellement justifiés de part et d'autre ......

J'en ressort avec la sensation que Sophie Jomain a réussi ici un véritable coup de maître en posant les mots sur ces douleurs tant physique que morales.

Force est constater s'il en était besoin que Sophie Jomain est une très grande auteure et le dénouement de ce roman en est une preuve et en fait sa force et sa plus belle raison que je puisse trouver pour vous inviter à le lire sinon vous passerez à coup sûr à coté d'une pépite.

C'est donc en toute logique que ce roman rentre directement dans mes Coups de Foudre......