vendredi 28 avril 2017

Ainsi font, font, font de Marie-Noëlle Garric



4ème de Couverture :


J’ai commencé cette carrière sans savoir qu’elle allait durer longtemps. Disons plutôt que je ne l’ai appréhendée qu’année après année, comme une fourmi tâcheronne.
J’y ai arpenté des couloirs variés, carrelés en noir et blanc ou en vieux lino usé. J’y ai côtoyé des sages et des agités, de délicieux dilettantes, des fainéants revendiqués, des laborieux ou des rapides.

J’ai aimé ce que j’ai fait sans trop savoir ce que j’avais provoqué ou suscité, même si j’ai toujours gardé l’espoir de transmettre ce qui m’animait : le bonheur de lire et d’écrire. Parfois je suis rentrée chez moi, le soir, heureuse d’avoir vécu des moments de grâce que je n’étais en rien sûre d’avoir voulus ou contrôlés.
Et de temps à autre, j’ai craqué parce que j’avais l’impression de n’avoir rien appris, ni compris de cet étrange métier de prof.

C’est ce mélange d’impressions variées que j’ai essayé de décrire dans cet ouvrage qui retrace trente-cinq années de doutes, de joies, d’abattement ou d’enthousiasme.

Ainsi font, font, font…

Mon Avis : 


Marie-Noëlle Garric a été enseignante de lettres modernes dans divers collèges et lycées.

Ce roman témoignage est divisé en deux parties, le passé et le présent. J'ai trouvé très intéressante et intelligemment écrite. Avec une préférence pour les parties sur le passé. Les souvenirs des différentes classes, les meilleurs moments mais aussi les pires. J'avoue avoir eu du mal à poser mon livre lors de la lecture de ces chapitres.

Un roman où l'auteure nous livre avec ses mots et une bonne dose d'humour, quelques morceaux choisis de sa carrière professionnelle.

J'avoue avoir souri en lisant les situations amusantes vécues par cette prof' mais aussi avoir eu envie de pleurer devant les réactions de certains élèves voire même de certains collègues. J'ai parfois retrouvé des similitudes avec des situations que certains de mes professeurs ont vécu lors de mes années d'études.

J'ai passé un moment de lecture poignant et divertissant à la fois. La plume de l'auteure est simple mais efficace et je dois dire qu'on a du mal à oublier les mots que l'on vient de lire et ce pendant un certain temps. 

Un roman qui se lit très facilement et qui pourrait être conseillé aux jeunes prof' en devenir ou en début de carrière.

Un roman qu'il me faudrait offrir à mon fils, futur prof' !!!

1 commentaire: