mardi 4 octobre 2016

L'affaire Aurore S. de Gilles Milo-Vacéri




4ème de Couverture :

Qui est le tueur en série qui se cache dans la forêt de Rambouillet ?

L’amour, que l’on dit plus fort que tout, peut-il survivre ou vaincre la mort ?

Au commencement, une belle histoire d’amour. Grégoire, écrivain modeste, abandonne tout et quitte sa Provence pour les Yvelines, afin de rejoindre Aurore, auteur de romances, dont il est tombé fou amoureux. Elle va quitter son compagnon pour construire leur couple et vivre leur amour librement. Mais contre toute attente, Aurore disparaît brutalement après un simple et banal e-mail de rupture.

Désespéré et au bord du suicide, Grégoire relève la tête quand il réalise que son dernier message est certainement un faux. Pire, il apprend qu’un tueur en série sévit en forêt de Rambouillet. Fou de colère, il est certain que la femme de sa vie a été assassinée par ce psychopathe. Et il sait qui se cache derrière le monstre… Alors la traque commence.

Miné par le chagrin, Greg ira au bout de l’enfer s’il le faut. Quelqu’un va devoir payer pour lui avoir volé le seul grand bonheur qu’il ait jamais connu.


Mon Avis :



Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement Gilles pour sa confiance qui m’a permis de découvrir ce "petit bijou" avant sa sortie.

Grégoire Mercier, écrivain qui décide de plaquer sa Provence pour la région parisienne pour la belle Aurore, qu’il décrit comme la femme de sa vie. Cependant, tout aurait été facile si Aurore n'avait pas subitement disparue.
Grégoire doit retrouver celle qu'il aime et ce, à n’importe quel prix ... mais un souci majeur va se mettre en travers de sa route : un tueur en série « La Bête » sévit dans la forêt de Rambouillet.
Il va alors vivre les pires mois de son existence pour tenter de survivre à ce trou béant laissé par la disparition d’Aurore qu’il finira par croire victime de ce « monstre ».

Dans cette quête « de l’impossible » il sera aidé par ses amis de toujours mais aussi par la capitaine Sandrine Wermer et le capitaine Marc Desprées qui tentent de mettre un terme à cette série de meurtres et d’arrêter ce serial killer.

Je suis encore sous le "choc" de cette lecture car je suis passée par toutes les émotions possibles pour un être humain .... Un vrai tour de manège dans les montagnes russes des émotions dois-je dire.

J'ai commencé ce roman en frissonnant d'angoisse avec l'une des victimes de la Bête, pour quelques pages plus loin sortir la boîte de mouchoirs (enfin je devrais plutôt dire le méga carton de boîtes de mouchoirs !!!) sans pouvoir la ranger avant de tourner la dernière page de ce livre. 

Ensuite, ce fut les montages russes des émotions carrément positives : j'ai aimé, sourit et même rit avec Grégoire, Aurore mais aussi avec Sandrine et Marc.

Ce thriller, vous l'aurez deviné, m'a tenu en haleine de la première à la dernière page. Aucun temps mort, Gilles ne nous en laisse pas et son écriture moderne et fluide rend ce roman tout à fait addictif.

J'ai beaucoup apprécié les petites annotations de début de chapitres qui permettent de suivre les différents personnages et de découvrir leurs points de vue respectifs tout au long de cette histoire. Pouvoir ressentir ce que chacun des protagonistes ressent a été un réel plus et m’a permis de m’immerger totalement dans l’univers de Gilles Milo-Vacéri.

Quelle étrange idée que Gilles a eue de mêler amour passionnel et meurtres d’un tueur en série. Cela fonctionne cependant super bien et m'a fait avoir la chair de poule à de nombreuses reprises mais m'a également très vite rendue tellement accro qu’il m’était difficile voire impossible de poser le livre pour faire autre chose.

Cette histoire d’amour est hors du commun. En effet, la persévérance et la ténacité que Grégoire déploie pour retrouver la femme qu’il aime, ne peut que forcer l’admiration et pour la « fleur bleue » que je suis, je n’ai bien évidemment pas pu rester indifférente. On pourrait presque devenir jalouse de la jolie Aurore et de vouloir lui « piquer » sa place.

J’ai beaucoup apprécié l’insertion de morceaux choisis de poèmes en début de roman et ajoute une note de sensibilité à cette relation si particulière et unique qui unit Grégoire et Aurore.
Puis pouvoir découvrir (ou redécouvrir) ces poèmes dans leur intégralité en fin de roman, tout simplement géniale l’idée !

Je ne peux donc que vous conseiller de vous laisser surprendre par ce thriller captivant, vous passerez un superbe moment de lecture, vous frissonnerez avec Grégoire, vous aimerez avec Aurore et vous tournerez la dernière page en poussant un long soupir et un énorme « Waouh » car indéniablement, vous ne pourrez pas rester indifférent à cette quête du bonheur menée par Grégoire.

Alors n’hésitez plus et dès le 15 octobre, foncez chez votre libraire préféré et procurez-vous ce thriller haletant, passionnant et complètement addictif. 

Il mérite de figurer en bonne place dans votre bibliothèque et nul est besoin de préciser qu’il figurera dans la mienne en tant que
.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire