vendredi 21 octobre 2016

Au nom de l'Harmonie - Tome 2 : Miroir de Nathalie Chapouille



4ème de Couverture :

Melinda violette commence tout juste à découvrir l’Harmonie lorsqu’un événement inattendu se produit, remettant en doute ses souvenirs…

Sans qu’elle ne comprenne pourquoi, elle se retrouve mariée à Nathan et rencontre ses parents biologiques…

A-t-elle fait un bond dans le temps?
Pourtant, elle découvre rapidement que Nathan a le même âge, ce qui est encore plus perturbant.


Mon Avis :

Je dois tout de suite dire que j'étais très impatiente de retrouver le trio Melinda/Alex/Nathan et de connaître enfin la suite de leurs aventures et je n'ai pas été déçue, bien au contraire.

Je me suis, encore cette fois, fait happer littéralement par cette histoire, sans temps mort, ni répit pour nos héros.
Mon cœur a tenu le choc malgré quelques battements ratés !!! Et tout cela à cause d'une auteure qui ne peut s'empêcher d'être sadique avec les personnages. 

Bon, je vais laisser de côté ce léger "souci" pour cette fois (je réglerai mes comptes en direct avec l'auteure......) car comme pour le tome 1, j'ai lu ce roman comme si j'étais l'un des personnages et quel bonheur .......

Les personnages sont toujours autant attachants (bon j'aurai bien secouée parfois Melinda), la plume de Nathalie encore plus fluide et efficace et tellement addictive qu'il m'a été quasi impossible de poser le livre.
Ce judicieux mélange nous donne tout simplement ce petit bijou.
Les pages se tournent sans que l'on s'en aperçoive et on arrive à la fin avec ce sentiment d'en vouloir toujours plus ... vivement la suite !!!

Un petit plus, la couverture est toujours aussi splendide et reflète à mon sens parfaitement toute l'harmonie dont Nathalie tente de nous entourer.

Je vous recommande cette saga, si vous n'avez pas déjà succombé, car vous passerez un superbe moment de lecture et d'évasion en compagnie du trio magique Melinda/Alex/Nathan.

Je peux donc dire que ce second opus rejoint son grand frère dans la catégorie COUP DE FOUDRE.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire