lundi 8 mars 2021

Te revoir à Penn Avel de Marjorie Levasseur

 


4ème de Couverture :

Quatre années se sont écoulées depuis que Pauline, trente ans, est venue se terrer au Croisic dans la maison de sa grand-mère. Lors de son escapade annuelle à Nantes, elle fait la connaissance de Louis, un sans-abri septuagénaire qui la sauve in extremis d’un mauvais pas. 
Se sentant redevable, Pauline l’accueille dans cette grande maison. Louis est un homme mystérieux et méfiant, mais il accepte cette main tendue et se livre peu à peu à la jeune femme jusqu’à lui confier sa plus grande peine.
Pauline ne se doute pas un seul instant à quel point cet élan de générosité va changer sa vie…


Mon Avis :

Lorsque j'ai découvert ce roman qui se passe au Croisic, je n'ai pu que craquer. Et je ne regrette pas du tout de m'être laissée bercer par la plume de l'auteure.
Les lieux que je connais bien pour y passer toutes mes vacances depuis années m'ont permis de m'immerger totalement dans cette histoire.

Nous faisons donc connaissance avec Pauline, qui depuis quelques années vit dans la maison de grand-mère au Croisic.
Un soir à Nantes, elle est sur le point de se faire agresser lorsqu'un sans abri s'interpose. Si Pauline s'en sort indemne, ce n'est malheureusement pas le cas de Louis. 
Elle décidera donc de l'héberger le temps de sa convalescence, une façon pour elle de le remercier. Pauline étant une jeune femme curieuse, elle ne tarde pas à se poser des questions sur cet homme de 70 ans. 
Au fil des jours, un lien fini par se tisser entre eux et Louis va lui raconter des bribes de son passé. Le mystère est en partie levé : elle apprend qu'il a un fils prénommé Tiburce. Mais Pauline ne s'arrête pas là et veut bien faire en les réunissant à nouveau... Mais la tâche ne sera pas aussi simple qu'elle le pense.

Pauline est une jeune femme indépendante qui a créer un site de rencontres pour sénior. Alors, mettre en lien les gens, c'est une seconde nature. Elle ne résiste pas à la détresse qu'elle ressent chez Louis. Celui-ci semble morose et profondément blessé par son passé.

Lorsqu'enfin nous rencontrons Tiburce, c'est un homme seul, tourmenté et plein de rancœur face à l'abandon de son père. Au départ, il refuse de renouer des liens avec lui, mais sa curiosité est tout de même piquée lorsqu'il apprend que son père est devenu un SDF. 

Ces trois personnages sont très touchants, chacun d'eux renfermant des blessures dont ils finissent par réussir à parler.

L'auteure nous distille avec finesse et simplicité au fil des pages des détails sur Louis, Pauline et Tiburce, tout en gardant une part de mystère autour de ces personnages, ce qui rend la lecture encore plus captivante et addictive. Cela donne également de belles surprises et des rebondissements auxquels le lecteur ne s'attendait pas.

L'histoire est belle, agréable à lire et prenante. Ce livre parle d'entraide, d'amitié et d'amour. C'est une belle histoire qui fait sourire et donne du baume au cœur.
Un livre "doudou" comme j'aime les appeler car il fait du bien au moral et au cœur.

Je vous recommande vivement de vous laisser embarquer dans l'univers de cette auteure que je découvrais avec ce roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire