lundi 2 avril 2018

Saumur Brutes de Gino Blandin




4ème de Couverture :

Les maisons de retraite ont la réputation d'être calmes; eh bien non, pas toutes ! Pas celle qui va faire de Julie Lantilly, une nouvelle fois embarquée dans une curieuse histoire de vol, une présumée coupable. 
Il faut dire que, sous ses allures de petite ville bour­geoise tranquille et sans histoire, Saumur dissimule une réalité moins reluisante. Tous les coups y semblent per­mis dès lors que l'apparence est sauve.Si,dans la bonne société, on se salue avec des baisemains, c'est dans les coulisses que l'on peaufine pièges et chausse-trapes. 
Malgré une charge de travail de plus en plus pesante, la journaliste du Courrier ligérien va devoir se tirer du mauvais pas où elle se trouve: c'est dans le milieu d'une presse régionale en difficulté, au sein de laquelle do­minent les injonctions de « restrictions budgétaires » et de « réduction du personnel », qu'elle va devoir évoluer prudemment et, entre deux reportages rondement me­nés, tirer au clair cette bien surprenante énigme.

Mon Avis :

Lors de la dernière masse critique Babélio, je me suis laissée attirer par le titre, normal me direz-vous, puisque que je suis née à Saumur et que toute ma famille y habite toujours.
Mais j'étais loin de m'imaginer que j'allais vivre un tel moment de lecture.

J'ai donc ainsi fait la connaissance avec Julie Lantilly, journaliste qui va devoir enquêter sur une curieuse histoire de vol au sein de la prestigieuse maison de retraite pour bourgeois, biens sous tous rapports.
Elle va aller de découvertes en déconvenues. Comment des gens qui peuvent tout s'offrir peuvent-ils devenir des voleurs voir même encore pire ?
Telle est la grande question à laquelle notre "Robert Langdon" en jupon (les fans comme moi de Dan Brown apprécieront) va devoir répondre.

Cette jeune femme, quelque peu "casse cou" et dont le flair est plus que bien aiguisé, m'a tout de suite plu.
Elle n'a pas du tout la langue, ni les yeux dans sa poche. Rien ne lui échappe ou presque et elle va mener à bien cette enquête avec l'aide précieuse, plus ou moins volontaires de la "haute bourgeoisie" saumuroise.

Je me suis régalée à retrouver les rues et les monuments que je connais pour les avoir vu de nombreuses fois, ou dont ma famille parle très souvent.

Et qu'elle ne fut pas surprise lorsqu'au détour d'une page, je vois apparaître le prénom et le nom de l'un de mes oncles, guitariste dans un groupe dans le livre mais aussi dans la vraie vie ... C'était juste la méga cerise sur le gâteau.

Je me dis que très souvent le hasard nous apporte de vrais moments de bonheur et ce polar est l'un de ces moments.

Je vous conseille de vous laisser embarquer dans cette enquête très bien écrite.
Les détails y sont tellement décrits avec une telle précision que même si on n'a jamais mis les pieds à Saumur et ses environs, on s'immerge très facilement dans l'histoire.
L'écriture simple, fluide et moderne de l'auteur nous fait vivre cette enquête de l'intérieur.
L'auteur nous offre ici un polar mené tambour battant par son héroïne hors du commun et tellement attachante.
Je ne vais pas manquer de faire une maxi pub auprès de ma famille pour que tous découvre leur ville sous un autre angle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire