samedi 4 novembre 2017

Les Oubliés - Tome 2 : Jour Un de Léna Jomahé



4ème de Couverture :

La liberté n'a pas de prix, mais si mon sang peut aider à l'acheter, alors je serrerai les dents.

Ils sont prêts à faire éclater la vérité et rendre la liberté à un peuple ayant vécu trop longtemps dans le mensonge, l’ignorance et l'oppression.
Le premier sauvetage l'a prouvé : la route n’est pas sans danger. Eléa, Gabriel, Clara, Louis et tous les autres arriveront-ils vivants au bout de leur aventure ? Une chose est sûre : ce combat laissera des traces aussi bien physiques que psychologiques.


Mon Avis :

Je n'ai donc pas attendu une seconde pour me plonger dans le tome 2 de cette saga et je m'empresse de partager avec vous ma chronique.
Je viens de terminer de le lire et je suis comment dire "sous le choc". Une fin qui ne peut pas laisser les lecteurs indifférents et mon cœur n'est pas prêt de s'en remettre tout de suite.

J’étais impatiente de découvrir la suite de cette dystopie et elle est juste parfaite puisque l’auteure a su trouver une continuité et une fin tellement atroce que j’en perds mes mots. 

Nos héros ne sont pas au bout de leurs surprises et le destin ne cesse de venir leur mettre des bâtons dans les roues.
Mais en dépit de toutes ces embûches, nos jeunes rebelles ne baissent pas les bras et gardent le cap qu'ils se sont fixés : Faire tomber le Grand Gouverneur.

Entre des moments de torture parfois limites à provoquer des hauts le cœur et l'amour toujours plus fort entre Gabriel et Eléa mais aussi entre d'autres personnages, 

Les pages défilent et avec elles, l’espoir s'efface puis s’éteint pour finalement renaître mais sans jamais que les larmes naissantes dans mes yeux ne s'estompent.

Léna Jomahé jongle subtilement avec les mots et ne laisse aucun répit à nos personnages, captant ainsi indéniablement l’attention du lecteur pour ne plus jamais la lâcher jusqu’à la dernière ligne fatidique qui clôture cette histoire.

Dans ce second opus, Léna Jomahé fait vivre un véritable calvaire à ses personnages, les faisant souffrir jusqu’à leur faire perdre la tête. Aucun ne sera épargné et la mort, omniprésente au dessus de leurs têtes ne fera qu'accroître leur peur et leurs doutes.

L’auteure distille avec parcimonie les informations au fil des pages tant est si bien que le lecteur ne peut jamais perdre le fil de l'histoire. Tout est magnifiquement bien décrit, toute les pièces du puzzle s'imbriquent les uns dans les autres.
La plume de l’auteure est subtile, elle prend le temps de tout détailler pour notre plus grand bonheur, sans jamais que cela ne vienne alourdir l'histoire.

Quant à la fin, que puis-je dire ? J'étais à mille lieux de m'imaginer ça. Pourtant je dois me faire à l'idée que c'est la fin décidée par l'auteure et j'en arrive à me demander comment elle a pu l'écrire. Mon cœur s’est arrêté de battre à quelques lignes du point final. Une fin ouverte et totalement époustouflante qui laisse la place à toutes les théories possibles et imaginables (et comment vous dire que mon "petit" cerveau est en total ébullition depuis). Une fin qui m’a bouleversée.

Je réitère donc mon COUP DE FOUDRE pour ce second volet. Cette saga devrait figurer dans toutes les bibliothèques, une auteure avec un réel talent, une histoire hors du commun qui mérite d'être connu d'un grand nombre de lecteur.

Ce roman venant d'être édité chez France Loisirs en un seul tome, je pense que vous n'aurez plus aucune excuse pour ne pas le lire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire