mardi 5 septembre 2017

Jeux Interdits de Emma M. Green



4ème de Couverture :

Aimer un enfoiré, c'est déjà un challenge en soi, mais aimer Tristan Quinn, c'est le défi ultime !

« À 15 ans, j'ai rencontré mon pire ennemi. Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père. Et que ça faisait de lui mon demi-frère. Entre nous, la guerre était déclarée. Et on n'a pas tenu deux mois sous le même toit. À 18 ans, le roi des emmerdeurs revient du pensionnat où il a été envoyé pour le lycée. Il a son diplôme en poche, les yeux les plus perçants qui soient et un sourire insupportable que j'ai envie d'effacer de sa gueule d'ange. Ou d'embrasser, juste pour le faire taire... »

Entre Liv et Tristan, c'est à celui qui tiendra le plus longtemps. Sans craquer. Sans commettre un meurtre. Ou pire, sans tomber éperdument amoureux...

Mon Avis :

Liv et Tristan ont 18 ans, la mère de Tristan a épousé le père de Liv et ils vivent tous ensemble, avec le petit frère de Tristan, Harry.
Tristan vient de passer trois ans dans un pensionnat et revient à la maison pour vacances d’été. 

Ils se détestent autant l'un est l'autre et leurs joutes verbales sont sans fin et tellement addictives qu'on fini par attendre les suivantes avec impatience.

Mais ne dit-on pas "qui aime bien, chatie bien" ce qui est tellement vrai pour son deux héros.
Ils vont vite s'apercevoir qu'ils ne peuvent pas se passer l'un de l'autre tout en ne pouvant pas s'empêcher de se "chercher des poux".
Leur premier baiser va avoir raison de tout cela et finira par leur faire ouvrir les yeux. Seulement voilà, pour tous ils sont considérés comme demi frère et sœur, que se soit leurs parents ainsi que par toute la petite ville de Key West.

Les auteures ont réussi un coup de maître en faisant jouer un rôle primordiale à tout l'entourage de Tristan et Liv. 

Je découvrais ici leur plume et quel bonheur, je me demande comment deux personnes peuvent écrire sans que le lecteur ne puisse détecter qui des deux écrit le passage lu.... C'est troublant mais cela montre à quel point ces auteures sont douées.

On ne se contente pas de lire une romance entre deux personnages, puisque des thèmes forts sont abordés, tels que l'inceste alors qu’il n’en est pas du tout un

J’ai craqué pour l’histoire passionnante d’une relation interdite voire impossible mais pourtant si évidente quand on aime. 
J'ai craqué pour les personnages, plus attachants les uns que les autres et tous dotés d'une personnalité tellement différente mais complémentaire.

Je suis très pressée de lire la suite : « Jeux insolents ». 
Tellement de questions restent encore sans réponse, que je m'y plonge sans plus tarder ... A très vite donc pour la suite de cette saga.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire